Burkina Faso Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Le capitaine Traoré lance la construction d'une raffinerie d'or à Ouagadougou
 

Burkina Faso : Le capitaine Traoré lance la construction d'une raffinerie d'or à Ouagadougou

 
 
 
 3895 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 23 novembre 2023 - 13:19

 


Le Président de la Transition, le Capitaine Ibrahim Traoré a procédé à la pose de la première pierre d’une raffinerie d’or, ce jeudi 23 novembre 2023, dans le quartier huppé de Ouaga 2000.


Selon le capitaine Ibrahim Traoré, cette volonté de construire une raffinerie procédée de quête de la souveraineté du Burkina Faso dont l'or était toujours raffiné à l'étranger. 


« Il ne s’agira plus pour nous d’amener notre or à l’extérieur pour le raffiner. Nous le raffinons sur place, nous savons quelle est la teneur réelle de l’or brut qui sort. Ça, c’est très important », a-t-il déclaré après avoir posé la première pierre de construction.


C'est « une usine qui a été conçue par des ingénieurs burkinabè, qui est actuellement en phase de test et nous espérons que dans les heures à venir, ils vont nous dire que le test est concluant et cela fait donc une chose complète pour pouvoir valoriser notre or », a-t-il ajouté. 


 

« Beaucoup d’or sort du Burkina de façon frauduleuse et cela contribue d’ailleurs à alimenter le terrorisme. Donc, nous invitons les orpailleurs, que ce soient les collecteurs et autres, à ramener l’or vers la maison centrale et en même temps, inviter la SONASP (Société nationale des substances précieuses) à multiplier les guichets pour pouvoir collecter l’or », a déclaré le Président de la Transition.


Selon Ismael Sibi, le Président Directeur Général de Marena Gold, qui gérera la raffinerie, elle aura une capacité de production de 150 tonnes d’or pur à 99,99% par an, soit environ 400 kg d’or par jour.


 Il est prévu par ailleurs prévu que les premiers lingots d’or d'une teneur de 22 carats sortiront de cette raffinerie dans 11 mois. 


Cette raffinerie qui sera assortie, entre autres, d’un complexe hôtelier et d’une bijouterie, va permettre la création de 100 emplois directs et 5000 emplois indirects, a indiqué Ismaël Sibi.


En rappel, l’or exploité au Burkina Faso est raffiné à l’extérieur. 


 

C'est dans l’optique de créer une plus-value dans l’exploitation de cette ressource précieuse, que des mesures législatives et règlementaires ont été prises pour favoriser l’investissement dans le secteur minier, et notamment, de l’or, qui apporte d’importantes retombées au budget de l’État et des collectivités territoriales.  


L’exploitation de l’or a, en effet, apporté 430,916 milliards de FCFA en 2021 au budget de l’Etat et 540,984 milliards de FCFA en 2022, soit une augmentation de 110,068 milliards de F CFA en valeur absolue.  


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Le capitaine Traoré lance la construction d'une raffinerie d'or à Ouagadougou
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter