Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Congrès du PDCI, après le retrait de Moïse Koumoué, vers un « non » duel entre Thiam et Jean-Marc Yacé ?
 

Côte d'Ivoire : Congrès du PDCI, après le retrait de Moïse Koumoué, vers un « non » duel entre Thiam et Jean-Marc Yacé ?

 
 
 
 6538 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 décembre 2023 - 09:49

Koumoué Koffi (Ph) 


À dix jours du congrès du PDCI-RDA, l’ancien Ministre du Budget sous Félix Houphouët Boigny, Moïse Koumoué Koffi annonce le retrait de sa candidature à la présidence du parti.


Selon ce dernier, c’est à la demande pressante et insistante de nombreux militants et militantes des différentes structures du Parti et de différentes Régions de la Côte d’Ivoire qu’il a décidé de se mettre à la disposition du Parti.


« J’ai dû accéder à leur requête pour honorer les mémoires de Felix Houphouët BOIGNY et de Henri Konan BEDIE en vue d’apporter ma modeste contribution à la réalisation du vœu cher à toutes les militantes et militantes du PDCI-RDA, celui de ramener le Parti au pouvoir d’Etat avec la jeune génération à l’issue de l’élection présidentielle d’octobre 2025 », explique l’homme qui était attendu comme le messie pour redresser l’économie du pays dans les années 80, mais qui avait échoué, avant que le président Houphouët ne jette son dévolu sur Alassane Ouattara, alors Gouverneur de la BCEAO, et d’ajouter.


 

« Or les candidatures exprimées provoquaient déjà de fortes tensions internes au sein du Parti, de sorte que la victoire de l’une engendrerait inéluctablement des clivages aux conséquences désastreuses sur la cohésion et l’union au sein du parti. »


Aussi, dit-il en considérant attentivement les intérêts de son Parti et l’importance de l’Union et de la cohésion en cette période extrêmement délicate, il a accepté de se porter candidat pour offrir une voie de consensus en vue de consolider la paix, l’entente, la cohésion pour un PDCI-RDA conquérant à même de garantir la victoire du Parti à l’élection présidentielle d’octobre 2025.


« Aujourd’hui, au regard de la conduite actuelle du processus électoral et après une profonde réflexion, j’ai décidé de retirer ma candidature à la présidence du PDCI-RDA Enfin, je voudrais exprimer ma gratitude envers toutes les militantes et militants qui m’ont sollicité et soutenu. Votre appui et votre dévouement ont été inestimables et je vous serai éternellement reconnaissant. Sachez que mon retrait de la course ne signifie pas que je cesserai de travailler activement pour notre Parti afin de réaliser notre objectif commun, celui de bâtir un Parti politique plus fort, uni et prospère. Au contraire, je continuerai à soutenir, comme je l’ai toujours fait, nos efforts communs pour le bien de notre organisation politique », a conclu Moïse Koumoué Koffi.


Reste désormais en lice pour le congrès extraordinaire du PDCI-RDA prévu pour se tenir le samedi 16 decembre 2023, les candidats Tidjane Thiam et Jean-Marc Yacé


Le premier cité semble désormais être le grand favori à la succession de feu Henri Konan Bédié, décédé brutalement le 1ᵉʳ août 2023.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Liberer des criminels sous l'égide de la "réconciliation", bonne innitiative ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La présence militaire française est-elle un atout pour l'attractivité...
 
3132
Oui
57%  
 
2229
Non
41%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Congrès du PDCI, après le retrait de Moïse Koumoué, vers un « non » duel entre Thiam et Jean-Marc Yacé ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
Koumoue Koffi l ancien de Cambridge n avait juste pas trouve la formule sociale ideale en proposant de reduire les salaires pour resoudre la crise. Ouattara n a fait que les maintenir et augmenter les prix en privatisant a l emporte piece aux profits d amis et parents, reduisant le pouvoir d achat des menages,son habitude direz vous. Le plus dur pour Thiam ne sera pas la presidence du Pdci, mais la realite politique Ivoirienne, trop de parvenus et venus. Une realite politique a l Image de la Société Ivoirienne, ou tout se ramene le plus souvent a la personne, la famille et les proches le reste demerdez vous, Société dans laquelle le merite est d appartenir au clan ou ceux qui hier grands critiques deviennent des griots une fois qu un proches ou eux meme obtiennent quelque chose des actuels gouvernants
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter