Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre les cyberattaques pendant la CAN, l'ARTCI déploie le dispositif Cybercan2023
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre les cyberattaques pendant la CAN, l'ARTCI déploie le dispositif Cybercan2023

 
 
 
 2509 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 janvier 2024 - 14:18


Afin de contrer toute velléité de cyberattaque pendant la Coupe d'Afrique des Nations de Football (CAN 2023), qui s'ouvre, ce samedi 13 janvier, en terre ivoirienne, l'Autorité de Régulation des Télécommunications de Côte d'Ivoire (ARTCI), a mis en place un dispositif de cybersécurité dénommé "Cybercan2023". 


L'outil a officiellement été présenté au gouvernement, au COCAN et à la presse, ce mardi 9 janvier 2024, au cours d'une cérémonie à l'auditorium de l'ARTCI, en présence de Narcisse Ekissi, directeur de cabinet du ministre de la Transition numérique et de la digitalisation, et de plusieurs autorités et experts en cybersécurité.


Initiatrice en chef de ce dispositif, Namahoua Bamba Touré, directrice générale de l'ARTCI, a fait savoir qu'il s'inscrit dans la dynamique des nombreux efforts déployés par le gouvernement et le COCAN pour offrir à l'Afrique et au monde, la plus belle CAN jamais organisée sur le continent.


" Si comme on le dit, Abidjan est le plus doux au monde, cette 34ᵉ édition de la Coupe d'Afrique des Nations, organisée en terre ivoirienne, se doit d'être à la hauteur de la réputation de notre beau pays. Une belle compétition sportive s'apprécie tout d'abord par des infrastructures de bonne qualité, une mobilisation populaire dans un climat de sécurité amenée par de bonnes conditions de sécurité générale", a-t-elle indiqué.


 

Poursuivant, elle a fait noter que l'organisation d'un événement comme la CAN, pose d'énormes défis au nombre desquels la cybersécurité tient une place de choix. " Organiser la CAN, n'est pas sans risque pour la sécurité du cyberespace national dans un contexte de digitalisation grandissante et du développement des infrastructures internet", a-t-elle relevé. 


La directrice générale de l'ARTCI à ce propos, est revenu sur plusieurs situations de cyberattaque qui ont émaillé des compétitions sportives d'envergures ces dernières années. " Les faits notables de cyberattaque enregistrés lors des grands événements sportifs ces dernières années nous interpellent sur l'importance de prendre en compte cette dimension. Par exemple, en 2018, les jeux olympiques en Corée du Sud ont été la cible de cyberattaques par un logiciel malveillant qui a entraîné la coupure de tous les contrôleurs des domaines au sein des data center liés à l'événement. Les spectateurs ne pouvaient plus imprimer leurs billets, les journalistes n'avaient plus accès aux réseaux wifi, internet et les émissions TV ont été coupés(...) La coupe du monde au Qatar et la dernière coupe d'Afrique des nations n'ont pas été épargnés. Tous ces faits appellent de notre part, vigilance et anticipation. C'est dans cet élan que le dispositif Cybercan2023 a été initié par l'ARTCI, afin d'apporter son concours à la protection des biens, des données et des usagers dans le cyberespace à la faveur de l'organisation de la CAN 2023 dans notre pays", a-t-elle indiqué.


Cybercan2023 selon Namahoua Bamba Touré est un dispositif renforcé de veille, de gestion des crises de cyber et des incidents de sécurité informatique dans le cadre de l'organisation de la CAN 2023, en appui aux acteurs engagés dans l'organisation de la compétition, notamment le COCAN et les forces de sécurité. 


L'ARTCI en tant qu'organe de régulation, dispose en son sein d'un centre national de veille et de réponse aux incidents de sécurité informatique (CI-CERT). Il est donc de bon aloi pour cette institution de mettre au service du COCAN, son expertise, afin de contribuer à réduire le nombre de cyberattaques au cours de cette compétition.


Pour sa part, le directeur de cabinet du ministre de la Transition numérique et de la digitalisation a salué, au nom du ministre, Khalil Diomandé, à sa juste valeur cette initiative et a invité l'ensemble des parties prenantes à travailler en synergie en vue d'atteindre l'objectif visé. 


 

L'ARTCI, on peut donc le dire, s'est doté de tous les moyens en vue de permettre à la Côte d'Ivoire d'accueillir l'Afrique en toute cybersécurité.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre les cyberattaques pendant la CAN, l'ARTCI déploie le dispositif Cybercan2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter