Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Suite aux actes de vandalisme après la défaite des Éléphants, un député RHDP interpelle : « les appels à la démission ne peuvent en aucun cas constituer des solutions »
 

Côte d'Ivoire : Suite aux actes de vandalisme après la défaite des Éléphants, un député RHDP interpelle : « les appels à la démission ne peuvent en aucun cas constituer des solutions »

 
 
 
 7796 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 janvier 2024 - 17:32




Par suite de la débâcle de l'équipe nationale de Côte d'Ivoire face à celle de la Guinée équatoriale par le score sans appel de 4 à 0, des Ivoiriens ont exigé la démission du comité exécutif de la Fédération ivoirienne de football (FIF) ainsi que celle de l'entraîneur. Si l'entraîneur a été remercié hier, Idriss Yacine Diallo et ses hommes sont toujours à la tâche.


Dans une déclaration de presse, Dr Soumahoro Youssouf, Député de Koro Commune et Sous-préfecture, lance un appel pressant à la retenue et au sens de la responsabilité, en dépit des amertumes et autres difficultés que peuvent engendrer la grosse défaite des pachydermes.


 

«Il faut savoir raison garder pour préserver les acquis et les intérêts de notre chère Nation. Des actes de vandalisme sur des biens matériels ou des personnes, ou encore les appels à la démission des autorités sportives ne peuvent en aucun cas constituer des solutions. Bien au contraire, nous devons rester positifs », a déclaré, le député du RHDP.


Il invite les populations à continuer à aller massivement au stade pour soutenir les équipes engagées dans la compétition et donner ainsi une belle image de la meilleure CAN jamais encore organisée.


Dr Soumahoro Youssouf appelle à un diagnostic profond et sans complexe ni complaisance de la question footballistique dans le pays, afin de tirer toutes les conséquences et apporter des solutions pérennes, mais également de la formation de la jeunesse.


«A ce stade de mon propos, je voudrais appeler le gouvernement dans son ensemble, et particulièrement les ministères en charge, notamment du Sport, de la Jeunesse, de la Culture, de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, à mettre un accent plus appuyé sur la formation rigoureuse des jeunes, la relève de demain. Ils doivent être suffisamment instruits sur certaines valeurs de civisme, d’engagement, de patriotisme, d’honnêteté, de rigueur, du travail bien fait, valeurs qui soutiendront leur bonne formation dans tous les domaines. Que ce soit dans les domaines du sport, de la culture, de l’art, la formation rigoureuse doit être la base. C’est à ces conditions que nous parviendrons à relever tous les défis de demain et à nous hisser au rang des grandes Nations. Cela appelle des réformes profondes pour un processus de formation rigoureuse et la mise en place d’infrastructures adéquates sur l’ensemble du territoire national, afin de dénicher des talents d’où qu’ils viennent, et dans tous les domaines. Les prestations de nos pachydermes à la CAN 2023, doivent nous amener à nous poser les bonnes questions et prendre les bonnes décisions, pas seulement pour le sport, mais pour tous les domaines, afin que nous soyons les meilleurs », a ajouté, Dr Soumahoro. 


 

Depuis le 13 janvier 2024, la Côte d'Ivoire vit au rythme de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui prendra fin le 11 février 2024. Comme tous les Ivoiriens, le député RHDP estime que deux grands défis doivent être relever pendant cette fête du football africain.


«L’un est de remporter le trophée et l’autre est de faire en sorte que cette édition soit la meilleure jamais organisée encore et qu’elle reste gravée dans la mémoire de tous les amoureux de football et de tout le monde en général. Cela pour davantage rehausser l’image de marque de notre beau pays et de son président, Son Excellence Alassane Ouattara, qui a consenti tous les sacrifices possibles pour offrir cette belle CAN. Il nous appartient d’appuyer ses efforts par un soutien inconditionnel à la meilleure organisation qui est en cours », a conclu, le député de la nation. 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Suite aux actes de vandalisme après la défaite des Éléphants, un député RHDP interpelle : « les appels à la démission ne peuvent en aucun cas constituer des solutions »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter