Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Accusations d'agressions sexuelles contre Hervé Bopda, vers une révolte populaire ?
 

Cameroun : Accusations d'agressions sexuelles contre Hervé Bopda, vers une révolte populaire ?

 
 
 
 11360 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 janvier 2024 - 10:07

Hervé Bopda

 

Alors que la justice semble trainer le pas, la commission des droits de l’homme du barreau du Cameroun a demandé au procureur près le tribunal de première instance de Yaoundé de s’autosaisir pour l’ouverture d’une enquête dans le cadre de l’affaire Bopda.



Un collectif d’avocats a annoncé avoir déposé une plainte au tribunal militaire de Douala dans la région du littoral.

Ce jeudi, 22 citoyennes camerounaises activistes de la société civile ont signé une lettre ouverte pour interpeller le gouvernement. Kah Walla, Augusta Epanya, Alice Nkom, Alice Sadio, Bergeline Domou, Viviane Tathi, Rebecca Enonchong, Tomaino Ndam Njoya et bien d’autres demandent au gouvernement d’agir.

L’opposant, Maurice Kamto, a demandé aux autorités camerounaises de prendre ses responsabilités tout en respectant la présomption d’innocence.

« Les autorités policières et judiciaires doivent agir et vite soit pour disculper les personnes gravement mises en cause, soit pour punir de façon exemplaire », a écrit l’opposant, le président du Mrc.

L’affaire Hervé Bopda est révélée par le lanceur d’alerte Nzui Manto sur sa page Facebook. Ce dernier dit avoir reçu plusieurs centaines de témoignages anonymes. Il n’en a publié qu’une soixantaine.

Les victimes des deux sexes accusent l’opérateur économique camerounais Hervé Bopda d’agressions sexuelles, de séquestration, de kidnapping. Certains témoignages remontent à 2004.

D’autres l’accusent d’être à la tête d’un vaste réseau de proxénétisme avec des complices parmi les influenceurs et influenceuses camerounaises, et des ramifications dans l’appareil d’Etat.

Une rumeur, largement répandue mercredi, a laissé entendre que la population aurait décidé de se faire justice à Douala.

   

   

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Accusations d'agressions sexuelles contre Hervé Bopda, vers une révolte populaire ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter