Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CAN 2023, Hervé Renard confirme avoir été sollicité par la FIF mais les négociations n'ont pas abouti
 

Côte d'Ivoire : CAN 2023, Hervé Renard confirme avoir été sollicité par la FIF mais les négociations n'ont pas abouti

 
 
 
 9189 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 janvier 2024 - 09:11

Hervé Renard (Ph) 


L’information, relayée jeudi par la presse française quant à un retour en prêt d’Hervé Renard sur le banc des éléphants pour la suite de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, est confirmée par ce dernier.


En effet, la Fédération ivoirienne de football (FIF) a contacté son homologue française (FFF) afin d’obtenir le prêt de l’actuel sélectionneur de l’Équipe de France féminine, Hervé Renard. Une demande à laquelle la FFF a répondu par la négative. Dans la foulée, le concerné n’a pas caché sa frustration.


« Les négociations n’ont pas abouti favorablement, c’est que cela ne devait pas se réaliser. J’aurais adoré, mais le destin en a choisi autrement », a déclaré Hervé Renard au micro de Canal+. 


 

Cela démontre que, le technicien français, sous contrat avec sa fédération jusqu’aux Jeux Olympiques (JO) de Paris 2024, est bien tenté par cette proposition ivoirienne.


Pour l’heure, c’est Emerse Faé désigné intérimaire après le limogeage de Jean-Louis Gasset qui aura la lourde tâche de conduire les éléphants pour un troisième sacre continental, après 1992 et 2015.


Bien avant, le finaliste malheureux de la CAN 2006 en Égypte devra passer le cap des huitièmes de finale lundi prochain à Yamoussoukro face au tenant du titre, le Sénégal.


Ci-dessous la chronologie des faits selon Hervé Renard...


« En fait, chronologiquement, après le départ de Jean-Louis Gasset, le président de la Fédération m'a contacté. Et quand vous avez le président de la Fédération, le Premier ministre du pays qui vous le demande, je n'avais pas le droit de dire non. Impossible. Déjà, je n'aurais jamais parlé si Jean-Louis avait été en poste, c'est une première chose. Et dès le départ, j'ai dit au président de la Fédération : 'Je veux bien, mais il n'est pas question que je quitte les Bleues donc vous demandez à mes dirigeants s'ils acceptent que je puisse faire les deux.' C'était non négociable. (...) Il était hors de question que je dise non si ça avait été possible. Mais toujours avec cette ligne rouge : rester avec les Bleues. Vous pensez que j'ai accepté de perdre des millions d'euros en quittant l'Arabie saoudite pour l'équipe de France féminine pour aller aux JO comme ça ? Ce serait ça un manque de respect ? Depuis le début, tout était limpide. Ce n'était pas l'un ou l'autre. Et si on accepte, je le fais, sinon on passe à autre chose. Mes premières discussions avec messieurs Philippe Diallo et Jean-Michel Aulas ont été d'ailleurs claires là-dessus. Le débat est donc clos. Si je connais les raisons du refus de la FFF ? Non, je ne les connais pas et je n'ai pas demandé. Si c'est non, c'est non ! »


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CAN 2023, Hervé Renard confirme avoir été sollicité par la FIF mais les négociations n'ont pas abouti
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Pathétique idriss Diallo ! Et pourtant, des initiés et même des profanes du football ont sonné l'alarme sur l'incompétente notoire de Gasset. Mais, ton arrogance t'a empêché de voir la réalité en face . A l'heure actuelle, ce n'est plus une question d'entraîneur; il s'agit plutôt de joueurs et leur capacité à se doter d'un moral de fer, d'accepter de "mourir" pour leur partrie, de leur patriotisme.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter