Côte d'Ivoire Politique
 

CAN 2023 : Dénigrement malien de la Côte d'Ivoire, sensibilisation des forces de l'ordre avant le quart de finale

 
 
 
 10860 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 31 janvier 2024 - 14:32

Policier devant des maliens ce mercredi à Adjamé


C'est entre le tabou et le secret de polichinelle, celui de la tension entre les ivoiriens et la communauté malienne résidant en Côte d'Ivoire, plus de 2 millions de personnes selon les estimations.


Contexte politique sous-régional ou pas, avec le paradigme de l'influence russe anti-occidental au Mali, nombreux sont ceux qui publiquement dénoncent une "méchanceté" malienne à l'égard de la Côte d'Ivoire, un dénigrement permanent pour ce Pays sur les réseaux sociaux et dans les médias, qu'ils choisissent pourtant pour s'établir et faire leurs affaires.


Comme si les deux pays pouvaient être comparés au regard de l'abyssale différence qui les sépare sur un tas d'indices (économique, politique, social, santé, école, vie au quotidien..., ndlr), nous apprenons que les forces de l'ordre ont été missionnées auprès de la communauté malienne pour prévenir de tout mauvais comportement en marge et à l'issue du quart de finale de la CAN 2023 entre la Côte d'Ivoire et le Mali, samedi à Bouaké.


 

C'est ainsi que depuis ce mercredi matin, ils arpentent les endroits connus pour être fréquentés par la diaspora malienne pour les sensibiliser à se tenir à carreau, quitte à user du malinké pour bien se faire comprendre, à l'image du commissaire de police filmé à Adjamé.


Outre les interrogations quant au devenir administratif de la diaspora malienne en Côte d'Ivoire depuis le retrait de leur pays de la Cedeao (obligation à la carte de séjour ?, ndlr), la Côte d'Ivoire affrontera le Mali samedi à Bouaké en quart de finale de la CAN 2023.


TK Emile, Bouaké


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
CAN 2023 : Dénigrement malien de la Côte d'Ivoire, sensibilisation des forces de l'ordre avant le quart de finale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Tout le monde le sait et tout le monde le constate, ces maliens n'aiment pas la Côte d'Ivoire mais ils viennent chez nous bizarrement. Ils ne sont plus dans la Cedeao ils doivent donc payer les 300 000 par carte de séjour. Vous vous imaginez le pognon que ça va faire pour le pays car ils sont au moins 6 millions à eux trois Burkina, Mali, Niger la, faites le calcul !!!
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
couly
Le Mali, un pays où y'a rien en plus. Des aigris jaloux qui répandent leur haine anti-ivoirienne sur internet.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
La fracture devient grande du fait de certains hommes publics, certains de nos voisins du Nord etalent une certaine ignomie et ignorance a notre egard sur les reseaux sociaux ou ils trouvent des repondeurs a leur egal. Depuis les discours et interventions de la Cedeao la Cote d Ivoire passe pour l enemi quand elle est celle qui a le plus souffert du manque de soutien de ses freres du Nord. C est deplorable mais il faut arreter d etre suffisant et meprisant. Nous gagnons tous a engager un dialogue Franc, 2 millions de Maliens, 6 millions de Burkinabes etc...ces chiffres doivent donner a reflechir a tous, Ivoiriens et freres des pays voisins, nous avons un heritage commun qu est l Afrique.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter