Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Emerse Faé à propos de son avenir: « J'ai envie de continuer, mais nous allons prendre le temps de régler quelques détails contractuels et sportifs »
 

Côte d'Ivoire : Emerse Faé à propos de son avenir: « J'ai envie de continuer, mais nous allons prendre le temps de régler quelques détails contractuels et sportifs »

 
 
 
 10087 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 16 février 2024 - 12:16

Emerse Faé (Ph) 


Après son succès avec les éléphants à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, le sélectionneur par intérim, Emerse Faé se penche désormais sur son avenir.


Restera ou partira ? Le finaliste de la CAN 2006 en Egypte souhaite poursuivre son aventure avec les éléphants tout en prenant le temps de régler quelques détails contractuels et sportifs.



« Nous sommes d’accord pour continuer à travailler ensemble, ce qui me semble logique. J’ai envie de continuer ma mission, rien d’autre. Nous allons prendre le temps de régler quelques détails contractuels et sportifs. Je souhaite continuer à travailler avec le même staff technique, dont Guy Demel, qui nous a rejoints le 24 janvier, et avec qui j’ai une grande proximité depuis les années où nous avons évolué ensemble en sélection. Le président Diallo y est tout à fait favorable », a dit le technicien ivoirien dans une interview accordée au média Français « Le Monde. »


 

Revenant sur certains cadres de la sélection qui laissent planer le doute sur leur avenir, notamment, Seko Fofana, Badra Ali Sangaré ou Max Gradel, Faé veut discuter avec les concernés.


. « Il faudra discuter avec ceux qui l’envisagent. Je n’aurai pas d’arguments avec un joueur qui, physiquement et mentalement, ne se sent plus capable d’assumer à la fois les matchs avec son club et ceux avec la sélection. Les autres, bien sûr, seront sélectionnables en fonction de leurs performances en club. »


Si le successeur de Jean-Louis Gasset est confirmé à son poste, il a pour objectifs la CAN 2025 au Maroc et le Mondial 2026.


 

 « Ce ne sont pas deux objectifs, mais deux évidences. Nous ne sommes pas les plus beaux, nous ne sommes pas les plus forts, nous avons des choses à améliorer, nous respectons tout le monde, mais notre nouveau statut de champions d’Afrique nous oblige à nous qualifier. (...) Mais en juin, nous jouerons contre le Gabon et le Kenya en qualification pour la Coupe du monde. Et ça va arriver très vite », a-t-il conclu.


A moins d’un revirement de situation, Emerse Faé et son staff devraient être confirmés sur le banc des éléphants par le Comité Exécutif de la FIF (COMEX) dans les prochains jours.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Etes vous attaché au Fcfa ?
 
4307
Oui
58%  
 
3005
Non
40%  
 
146
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Emerse Faé à propos de son avenir: « J'ai envie de continuer, mais nous allons prendre le temps de régler quelques détails contractuels et sportifs »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter