Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Projet de création d'une micro finance des commerçants, la FENACCI s'inspire de l'expérience sénégalaise
 

Côte d'Ivoire: Projet de création d'une micro finance des commerçants, la FENACCI s'inspire de l'expérience sénégalaise

 
 
 
 2208 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 mars 2024 - 11:28

Soumahoro Farikou er la FENACCI mardi à Abidjan


Les Banques classiques en Côte d'Ivoire prêtent aux commerçants avec beaucoup de conditionnalité. Comme solution à cette problématique, la Fédération nationale des acteurs de commerce de Côte d’Ivoire (FENACCI ) a décidé de créer une structure propre aux commerçants de Côte d'Ivoire. 


Pour le faire, elle veut s'inspirer des 30 ans d'expérience de la structure sénégalaise nommée Partenariat pour la Mobilisation de l’Épargne et le Crédit au Sénégal (PAMECAS).


À cet effet, une délégation de cette structure avec à sa tête, son Président du Conseil d'administration Moustapha Niang vient d'effectuer une visite de travail en Côte d'Ivoire, du 10 au 13 mars 2024 


Au terme de cette visite, les hôtes sénégalais et le président de la FENACCI, par ailleurs maire d'Adjamé Soumahoro Farikou, ont conjointement animé une conférence de presse, le mardi 12 mars 2024, à la salle de mariage de la Mairie d'Adjamé.


Le président du FENACCI a expliqué, à cet effet, que les échanges, pendant cette visite, "ont porté de façon général sur le financement du secteur du commerce et précisément sur la création d'une micro finance des commerçants".


"Ces échanges ont été fructueux, car nous avons été reçus par le Président de la Chambre de commerce et d'industrie, Monsieur FAMA et par le Ministre du Commerce pour en dire plus", a-t-il indiqué.


 

Interrogé sur les raisons de cette confiance en cette structure, Soumahoro Farikou a fait savoir que c'est en raison "des informations auprès des institutions financières sur la fiabilité de cette structure"


Bien avant, le président de la Fédération nationale des acteurs et Commerçants de Côte d'Ivoire (FENACCI) a aussi souligné que le PAMECAS a été reçu dans la dynamique du FOCOMCI qui est le Forum des commerçants qui a eu lieu les 21 et 22 octobre 2013 à l'Hôtel Ivoire.


Il a rappelé qu'à cette rencontre, les commerçants ont réfléchi et planché sur les problèmes qu'ils rencontrent dans l'exercice de leur profession et ils ont évoqué toutes les difficultés qui minent leur secteur d'activité.


Durant les travaux de ce forum qui a vu la participation d'éminentes personnalités dont Abdoulaye Bio Tchané ex-Président de la BOAD et sous l'autorité de Monsieur le Ministre Jean-Louis Billon, Ministre du Commerce en ce temps, 44 résolutions ont été adoptées par les participants.


Il s'agit entre autres, selon lui, de la création d'une banque des commerçants pour faire face à tous les problèmes financiers d'investissements, de prêts, rencontrés par les commerçants étant entendu que la plupart des banques en Côte d'Ivoire sont essentiellement des banques de dépôt ; sortir le secteur du commerce de l'informel ; réfléchir et créer un cadre juridique des entreprenants, le secteur du commerce étant une des solutions pour l'insertion des jeunes en quête d'emploi de façon générale et la réinsertion des jeunes déscolarisés en particulier.


"L'une des résolutions du FOCOMCI a contribué à créer le tribunal du commerce, la reprise de la carte des commerçants et la mise en place d'outils permettant d'assainir le milieu du commerce", a-t-il dit.


Le président du FENACCI a annoncé, par ailleurs, la création de la mutuelle de commerçants "dans les prochains mois".


 

Pour sa part, Moustapha Niang a remercié le président de la FENACCI Soumahoro Farikou "qui est en train de montrer un modèle de coopération entre les pays africains et surtout de la sous région".


Il a salué la vision de la FENACCI qui "est noble" et visant principalement à structurer "l'économie ivoirienne, afin que les vrais acteurs de cette économie soient des Ivoiriens et non des spectateurs".


"Nous sommes prêts à les assister. Notre mission est de lutter contre la pauvreté, de créer les conditions d'amélioration pour les populations ivoiriennes, et de mettre en place un mécanisme de résilience sociale qui permette également à la population ivoirienne de se rétablir en cas de choc", a t il indiqué.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Projet de création d'une micro finance des commerçants, la FENACCI s'inspire de l'expérience sénégalaise
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter