Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Mariage entre un chef de 63 ans et une fille de 12 ans, polémiques et auto-saisine de la police
 

Ghana : Mariage entre un chef de 63 ans et une fille de 12 ans, polémiques et auto-saisine de la police

 
 
 
 2718 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 avril 2024 - 10:40

Les mariés (ph)


Un mariage coutumier célébré à Nungua, une banlieue à Accra au Ghana, entre un chef traditionnel Nuumo Borketey Laweh XXXIII, Gborbu Wulomo, et une fille de 12 ans connue sous le nom de « Naa Okromo » suscite une vague de réactions et d'inquiétudes tout en mettant en lumière les disparités d'âge et les pratiques traditionnelles au sein de la communauté.


La traditionnelle cérémonie de mariage, qui a attiré du monde, a eu lieu le samedi 30 mars 2024, à Nungua. Au cours de cette cérémonie, Gborbu Wulomo, 63 ans, s'est marié avec Naa Okromo, qui a désormais pris le nom traditionnel de Naa Ayemoede, conformément aux protocoles de mariage coutumiers en vigueur dans leur communauté.


L'union entre le sexagénaire Gborbu Wulomo et la jeune fille Naa Ayemoede a suscité des réactions mitigées à Nungua et dans le pays avec des questionnements sur l'intersection des pratiques traditionnelles, des normes culturelles et des droits de protection de l'enfance.


Justificatifs et opposition


Selon des traditionalistes, la pratique traditionnelle qui a été observée est un aspect essentiel du mandat permanent des Gborbu Wulomo et de leur autorité sur les affaires cérémonielles au sein de la communauté.


 

Pour le sanctuaire Gborbu Wulomo, les dieux exigent qu'une fille n'ayant pas eu de relations sexuelles s'occupe de certaines divinités, d'où le choix de la jeune fille de 12 ans. Ils ont soutenu qu'il s'agit d'une tradition visant à « éloigner les autres hommes » et que le mari devra attendre qu'elle la fille « atteigne l'âge légal du mariage et de l'accouchement » avant d’avoir des relations sexuelles avec sa nouvelle épouse.


Nii Bortey Kofi Frankwa II, le porte-parole du sanctuaire, a révélé que Gborbu Wulomo avait choisi Naa Yomo Ayemuade, 12 ans, dans le cadre d'une pratique spirituelle commencée il y a six ans.


De tout ce qui précède, les traditionnalistes ont justifié leur décision d'épouser la jeune fille de 12 ans en invoquant la coutume et la tradition mais la loi sur l'enfance adoptée en 2006.au Ghana n'autorise pas le mariage d'une personne de moins de 18 ans. Le ministère de la Chefferie a déclaré qu'il étudie les circonstances entourant le mariage coutumier litigieux.


Auto saisine de la police et enquête


Le débat contradictoire surtout des interrogations sur le curieux mariage traditionnel qui ont fait surface se poursuivent avec des appels à arrêter l’homme de 63 ans.


 

Informée de cette situation, la police ghanéenne a commenté le mariage rapporté entre une fille de 12 ans et un chef traditionnel de 63 ans de Nungua.


Dans sa réaction, la police ghanéenne annoncé ce lundi avoir identifié et localisé la jeune fille de 12 ans qui aurait été mariée à Gborbu Wulomo à Nungua.


Pour les mesures prises, la police a annoncé que « la jeune fille et sa mère sont actuellement sous protection policière » et a ajouté que ses services travaillent avec le ministère du Genre, de l'Enfance et de la Protection sociale et le Département de la protection sociale pour lui fournir le soutien nécessaire pendant la poursuite de l'enquête.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Mariage entre un chef de 63 ans et une fille de 12 ans, polémiques et auto-saisine de la police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Des pratiques d'un autre âge. Toujours nos ancêtres, notre culture. Oui une culture de régression...si on se comporte ainsi, à quoi ressemblera l'Afrique dans 100 ans. On redeviendra des esclaves.
 
 il y a 2 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter