Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Grand-Bassam, l'ONECI fait basculer la totalité des registres d'état civil de la mairie sur des supports numériques, l'opération bientôt étendue sur l'ensemble du pays
 

Côte d'Ivoire: Grand-Bassam, l'ONECI fait basculer la totalité des registres d'état civil de la mairie sur des supports numériques, l'opération bientôt étendue sur l'ensemble du pays

 
 
 
 11073 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 08 avril 2024 - 16:06

Ago Christian Kodia et Jean-Louis Moulot lundi à Grand Bassam


C'est une page de l'histoire de l'état civil de la mairie de Grand-Bassam qui vient d'être définitivement tournée. Désormais, dans la cité balnéaire dirigée par le maire Jean-Louis Mouloud, les registres d'état civil ne sont plus une question de paperasse. Ils ont entièrement été numérisés par l'Office National de l'État Civil et de l'Identification (ONECI), dans le cadre de sa stratégie de numérisation de tous les actes contenus dans les différents types de registre dans l’ensemble des centres d’état civils sur le territoire national.


La remise officielle des supports numériques de ces registres d'état civil, s'est déroulée, ce lundi 08 avril 2024, à la mairie de Grand-Bassam, en présence du Maire Jean-Louis Mouloud et du Directeur général de l'ONECI, Ago Christian Kodia. De façon solennelle, le D.G de l'ONECI a remis ces supports numérisés au maire Jean-Louis Mouloud. Par cet acte, la mairie de la ville insulaire à proximité d'Abidjan, rompt donc avec les registres physiques. 


Pour Christian Ago Kodia, cette cérémonie sonne le début de la mise en œuvre de l'utilisation de procédés électroniques dans la gestion du système de l’état civil sur la base de la loi n°2018-862 du 19 novembre 2018 relative à l’état civil.


" La numérisation des actes de l'état civil a un caractère très important, parce qu'en Côte d'Ivoire, nous avons des registres qui datent de plusieurs années. C'est depuis l'indépendance jusqu'à nos jours et même bien avant. La conservation de ces papiers est vraiment un challenge, parce qu'avec l'usure du temps, les intempéries et certaines actions destructrices, on perd des informations capitales. Or, les informations de l'état civil sont nécessaires pour la vie des hommes et pour la continuité. On a des cas de succession, on a des cas de personnes qui ont besoin d'informations sur leurs ascendants et c'est tout cela qui fait vivre une société. Il était donc important pour l'ONECI de pouvoir mettre en place, en fonction de ce que prévoit, la stratégie nationale de l'état civil. La phase de numérisation de ces actes leur confère une protection. L'objectif, c'est de faire en sorte que ces actes soient digitalisés, afin que lorsque le citoyen a besoin d'informations, il puisse l'avoir de façon numérique" a expliqué le DG de l'ONECI


 

Poursuivant, Ago Christian Kodia a fait savoir que la phase pilote du projet s'est portée sur la ville de Grand-Bassam, " parce qu'elle est l'une des premières capitales de la Côte d'Ivoire. Aussi, les registres les plus anciens qui ont besoin d'être numérisés se trouvent à Grand-Bassam. C'est une ville historique qui se trouve en bordure de mer et quand on parle de bordure de mer, on parle de l'humidité, de ce qui peut affecter facilement du papier. Il était important pour nous de nous confronter à ce qu'il y a de plus difficile", a-t-il indiqué.


Le D.G de l'ONECI assure que c'est l'entièreté des registres de l'état civil de cette mairie et même de la sous-préfecture de Grand-Bassam qui a été numérisée. " On a même trouvé des registres qui datent de l'an 1800 qui ont été numérisés. Avec maintenant le logiciel national de l'état civil, les nouveaux actes seront directement intégrés dans ce logiciel. Nous sommes sûrs d'avoir une complétude en ce qui concerne l'état civil à Grand-Bassam ", a-t-il ajouté.


S'agissant des perspectives, il a confié que ce projet va s'étendre sur l'ensemble du pays, " parce que tous les centres d'état civil regorgent de registres dont la conservation est difficile. Ces registres partent en lambeaux, parfois pour une petite tornade. Nous ne voulons plus perdre des informations qui concernent l'état civil d'une personne, car c'est un désastre pour une nation. Nous allons donc très rapidement nous déployer pour couvrir tous les centres d'état civil du pays", a-t-il annoncé.


 

Pour sa part, le maire Jean-Louis Mouloud a exprimé sa gratitude au D.G de l'ONECI pour le choix de Grand-Bassam en tant que ville pilote de cet important projet. " Merci pour le renforcement des capacités, la réhabilitation des locaux de l'état civil de Grand-Bassam. Nous sommes heureux de poursuivre ce partenariat avec vous ", a déclaré le premier magistrat de Grand-Bassam



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Grand-Bassam, l'ONECI fait basculer la totalité des registres d'état civil de la mairie sur des supports numériques, l'opération bientôt étendue sur l'ensemble du pays
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter