Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Bassirou Faye promet la renégociation des contrats miniers, un « risque » selon des analystes
 

Sénégal : Bassirou Faye promet la renégociation des contrats miniers, un « risque » selon des analystes

 
 
 
 3488 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 avril 2024 - 10:56

Bassirou Faye


Le nouveau président élu, Bassirou Diomaye Faye, a promis de renégocier les contrats miniers, pétroliers et gaziers.


Dans son programme de gouvernement, le nouveau Président sénégalais Bassirou Faye envisage la renégociation des contrats miniers, pétroliers et gaziers pour qu’ils bénéficient davantage aux populations locales.


Parmi ses premières mesures, M. Faye a promis un « audit du secteur minier, gazier et pétrolier.


Selon Petrosen, la société pétrolière publique sénégalaise, le démarrage de l’exploitation des hydrocarbures est attendu cette année au Sénégal, qui dispose aussi de mines d’or, de phosphates et de zircon. 


 

Les revenus combinés de deux des principaux gisements gazier et pétrolier sont estimés à une moyenne annuelle de 700 milliards de francs CFA (soit plus d’un milliard d’euros) sur une période de trente ans.


Toutefois, le projet du Président Faye ne fait pas forcément l'unanimité.


Pour certains analystes, cette option serait risquée" pour l'investissement et installerait une zone d'ombre dans le partenariat futur avec les compagnies.


 

L'expert pétrolier Ibrahima Bachir Dramé, ancien responsable de Petrosen, a indiqué pour sa part « il n'existe pas de manière explicite des clauses qui prévoient des renégociations dans les contrats pétroliers » mais « des clauses qui réglementent les litiges éventuels ». 


Dans un entretien accordé à Bloomberg le 19 mars, l'ex-président Macky Sall (2012-2024) a notamment estimé que les contrats « peuvent être améliorés, mais franchement, penser qu'on peut changer les contrats déjà signés avec les compagnies n'est pas possible. Ce serait désastreux pour le Sénégal ». Selon l'ex-pouvoir, jusqu'à 60 % des revenus de la future exploitation du gaz et du pétrole irait à l'Etat sénégalais.


Agé de 44 ans, Bassirou Diomaye Faye a promis "un changement systémique" à la tête de l'État.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Sénégal : Bassirou Faye promet la renégociation des contrats miniers, un « risque » selon des analystes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter