Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria-Côte d'Ivoire :  Abuja renonce aux taxes pour les ambassades, proposition de jumelage entre Abuja et Yamoussoukro
 

Nigeria-Côte d'Ivoire : Abuja renonce aux taxes pour les ambassades, proposition de jumelage entre Abuja et Yamoussoukro

 
 
 
 2717 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 25 avril 2024 - 15:36

L’ambassadeur ivoirien Kalilou Traoré et le ministre Nyesom Wike (ph)


Le ministre du Territoire de la capitale fédérale (FCT) Abuja, Me Ezenwo Nyesom Wike, a révélé que le FCTA renoncera au paiement d’impôts pour les missions diplomatiques dans la capitale nationale, tout comme les missions diplomatiques du Nigeria à l’étranger sont également exonérées d’impôts.


Le ministre Wike a fait cette annonce le mercredi 24 avril à Abuja lorsqu'il a reçu l'ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Nigeria, Son Excellence Kalilou Traoré.


En revenant sur son annonce, le ministre du FCT a expliqué que le ministère des Affaires étrangères lui a fait comprendre la décision de renoncer à la paye de taxe pour les ambassades est une mesure qui s'applique aux ambassades nigérianes dans les autres pays où elles opèrent.


Pour sa part, l’ambassadeur Traoré de la Côte d’Ivoire a déclaré avoir effectué son déplacement dans le but d’informer le ministre du FCT de l'intention de l'ambassade de commencer le développement de son terrain dans le district de Maitama, conformément à la directive de l'administration du FCT.


Pour les travaux que projette l’ambassade ivoirienne, le ministre Wike a révélé avoir demandé la finition des structures abandonnées et inachevées dans le FCT pour des raisons de sécurité.


 

Coopération bilatérale


Sur un autre aspect, le ministre Wike a appelé à une coopération accrue entre les pays africains pour renforcer le développement du continent, notant qu'une plus grande coopération entre les pays africains inaugurera la prospérité et entraînera le développement du continent.


Il a également souligné la nécessité d’une coopération entre les pays de la CEDEAO, assurant que l’administration du FCT continuera à œuvrer pour renforcer ses relations avec la Côte d’Ivoire.


Sur ce point, l’officiel nigérian a ajouté que « Nous continuerons à renforcer nos relations. Heureusement notre Président est le Président de la CEDEAO. Nous ferons donc tout notre possible pour que notre relation soit fluide et cordiale, de manière à ce qu'il y ait une symbiose ».


 

Proposition de jumelage des capitales Abuja et Yamoussoukro


Le diplomate ivoirien a exprimé le désir de la mission de renforcer la coopération bilatérale entre le Nigeria, le plus grand pays du continent africain, et la Côte d’Ivoire, qui est plus grand pays francophone d’Afrique.


Pour l’idée de ce jumelage, l’ambassadeur Traoré a proposé de jumeler Abuja avec la capitale politique de la Côte d’Ivoire, qui est Yamoussoukro.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria-Côte d'Ivoire : Abuja renonce aux taxes pour les ambassades, proposition de jumelage entre Abuja et Yamoussoukro
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter