Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Projet Adoukro, une mission du ministre gouverneur Vincent Lohouess avortée, le village de Sassako remonté
 

Côte d'Ivoire : Projet Adoukro, une mission du ministre gouverneur Vincent Lohouess avortée, le village de Sassako remonté

 
 
 
 5266 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 avril 2024 - 11:49

réunion sur la place publique de Sassako (Ph KOACI)



Une querelle foncière aux ramifications politiques persiste depuis des années dans la région des Grands Ponts.


Le projet "Adoukro Ville Nouvelle", piloté par son promoteur Edouard Oda demeure dans une impasse juridique et sociale.


Issu de Sassako, un territoire où la terre revêt une importance culturelle primordiale, ce projet d'envergure vise à métamorphoser des terres agricoles en un vaste complexe urbain de plus de 2400 hectares, suscitant ainsi l'opposition farouche des propriétaires terriens locaux.


Depuis sa conception en 2007, le projet a été le théâtre de nombreux litiges juridiques, notamment devant le Conseil d'État, où toute activité sur le terrain contesté a été suspendue. Malgré ces revers, Edouard Oda, soutenu par des alliés politiques influents, persiste dans sa volonté de concrétiser son ambition, mobilisant même le ministre-gouverneur du District des Lagunes pour promouvoir son initiative lors d'un séminaire en mars 2024.


 

Cependant, les tentatives de poser la première pierre ont été contrecarrées par l'opposition résolue des villageois, résolus à défendre leur héritage ancestral contre ce qu'ils considèrent comme une spoliation de leurs terres.


Le ministre-gouverneur, Vincent Lohouès Essoh, a tenté de rallier les populations locales à la cause d'Adoukro Ville Nouvelle, mais s'est heurté à une résistance farouche, en particulier à Sassako-Bégnini, où les habitants ont reporté sine die sa visite prévue pour clarifier la position du gouvernement.


Dans ce contexte tendu, le député de Jacqueville, Léon Lobo Anket, originaire de Sassako, a organisé une réunion publique le samedi dernier pour discuter de la situation avec les autorités locales, les chefs traditionnels et les représentants de la société civile.


Lors de cette réunion, il a vivement critiqué l'attitude du ministre-gouverneur, accusant l'administration de provocation et appelant à un dialogue constructif pour préserver la paix sociale dans la région.


Malgré les divergences d'opinions et les tensions croissantes, les partisans du projet restent convaincus de sa faisabilité et de ses retombées économiques potentielles.


 

Pourtant, l'avenir d'Adoukro Ville Nouvelle demeure incertain, soulevant des questions complexes sur les droits fonciers, l'équité sociale et le rôle de l'État dans le développement régional.




Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Projet Adoukro, une mission du ministre gouverneur Vincent Lohouess avortée, le village de Sassako remonté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter