Nigeria Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  L'EFCC enquête sur 1 146 comptes bancaires gelés pour blanchiment d'argent
 

Nigeria : L'EFCC enquête sur 1 146 comptes bancaires gelés pour blanchiment d'argent

 
 
 
 1821 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 mai 2024 - 16:10

Les locaux de l’EFCC (ph)


Un tribunal à Abuja au Nigeria a accordé à la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) une ordonnance provisoire pour geler 1 146 comptes bancaires appartenant à des particuliers et à des entreprises pour cause de blanchiment d'argent présumé et opérations de change non autorisées et manipulation illégale du Naira.


En effet, le juge de la Haute Cour fédérale d'Abuja, Emeka Nwite, a accordé le 24 avril dernier à l’EFCC une ordonnance provisoire pour geler 1 146 comptes bancaires « en attente de conclusion de l'enquête ».


Les comptes visés appartiennent à des particuliers et à des entreprises qui font l'objet d'une enquête pour des infractions présumées proches des transactions non autorisées en matière de change, de blanchiment d'argent et financement du terrorisme.


L’ordonnance a été rendue sur une requête ex parte présentée par l'avocat de l'agence anti-corruption, Ekele Iheanacho.


 

Le juge a fait droit à la demande de la Commission de conclure l'enquête dans un délai de 90 jours et a précisé que « L’enquête préliminaire menée jusqu’à présent révèle que les comptes bancaires sont liés à des personnes qui profitent des plateformes virtuelles d’échange de crypto-monnaie pour manipuler illégalement la valeur du Naira et blanchir les produits d’activités illégales ».


Dans sa requête, l'EFCC a déclaré au tribunal que les comptes suspectés sont liés à des personnes profitant de la crypto-monnaie pour avoir illégalement la devise nigériane, le Naira. Dans le but de freiner la chute libre du Naira par rapport au dollar et d'autres devises étrangères, la Commission a précédemment gelé 300 comptes de change illégaux négociés sur une plateforme peer-to-peer.


Le président de l’EFCC, Ola Olukoyede, qui s’est prononcé sur cette affaire a révélé que plus de 15 milliards de dollars ont transité par l'une des plateformes de change au cours de l'année dernière, en dehors des réglementations financières, notant que l'action de l’EFCC a été prise pour assurer la sécurité du marché des changes et protéger l'économie.


 

Soulignons que la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) a pour mission d’éradiquer les délits économiques et financiers par prévention, application et coordination.


L’EFCC a été créée par une loi de l'Assemblée nationale le 12 décembre 2002 sous le l’ancien Président Olusegun Obasanjo. Sa création es intervenue en réponse à la pression du Groupe de travail d'action financière (FATF) sur le blanchiment d'argent, également connu en français comme le Groupe d'action financière (GAFI), lequel est une organisation mondiale de surveillance du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : L'EFCC enquête sur 1 146 comptes bancaires gelés pour blanchiment d'argent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter