Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grève en vue au Commerce, raisons de la colère des agents de l'OCPV, que va faire Diarrassouba ?
 

Côte d'Ivoire : Grève en vue au Commerce, raisons de la colère des agents de l'OCPV, que va faire Diarrassouba ?

 
 
 
 3577 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 27 mai 2024 - 15:03

Le Ministre Souleymane Diarrassouba va-t-il enfin régler ce problème (Ph)


Une nouvelle grève se pointe à l’horizon au Ministère du Commerce et de l’industrie. Le Syndicat National des Agents de I'OCPV (SYNA-OCPV) a déposé un préavis de grève ce lundi 27 mai 2024 auprès de ses responsables.


La crise qui sévit depuis quelques mois à l'Office d'aide à la Commercialisation des Produits Vivriers (OCPV) entre la direction centrale et le syndicat national des agents de l'OCPV (SYNA-OCPV) vient de connaître un nouveau rebondissement.


 L'organisation syndicale a déposé ce lundi 27 mai 2024 un préavis de grève auprès de son ministre de tutelle, Monsieur Souleymane Diarrassouba.


Dans ce préavis de grève dont KOACI a reçu copie, le syndicat dénonce la décision du directeur sur un arrêté dont les dispositions finales ne chargent pas ce dernier de son application.


 

Le SYNA-OCPV qualifie cette décision d'illégale et s'indigne contre les prélèvements que le directeur persiste à faire sur les salaires des contractuels et les accessoires de salaires des fonctionnaires sans attendre les conclusions du dialogue social auquel les deux parties ont été invitées à participer les 25 et 26 avril 2024 à la Fonction Publique.


Le syndicat interprète l'attitude du directeur comme un manque de considération pour le dialogue social et relève au passage le refus de ce dernier de délivrer des attestations de prélèvement pour justifier la légalité de sa mesure, l'invitation du premier responsable de l'OCPV au syndicat à écrire au Ministre s'il le veut et sa demande faite aux fonctionnaires de répondre s'ils veulent que soit appliqué pour eux le statut général de la fonction publique.


Le syndicat des agents de l'OCPV souligne parmi les raisons qui fondent sa colère que la destination et l'usage des fonds prélevés par le directeur restent inconnus des agents, que les prélèvements maintiennent le personnel dans la précarité et dans l'indigence et que son courrier au Ministre pour demander l'annulation de la décision du directeur est resté sans suite.


Face à la situation qu'il dépeint, le SYNA-OCPV a déposé ce lundi 27 mai un préavis de grève pour réclamer le remboursement de toutes les sommes prélevées sur les salaires des contractuels et les accessoires de salaires des fonctionnaires, le rappel des accessoires de salaires des douze mois d'observation imposés par la décision du x fonctionnaires nouvellement affectés à l'OCPV pour en bénéficier, le respect du montant des accessoires de salaires définis pour le grade B3, l'application de l'arrêté interministériel tel que signé par les ministres, un audit de l'application de l'arrêté, l'application du Statut Général de la Fonction Publique dans la gestion des fonctionnaires de l'OCPV.


Le SYNA-OCPV prévoit d'observer un arrêt de travail de trois jours allant du 5 au 7 juin inclus si ses revendications ne sont pas satisfaites.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grève en vue au Commerce, raisons de la colère des agents de l'OCPV, que va faire Diarrassouba ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter