Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après les violences à Port-Bouët, le quartier « Abattoir » détruit, 595 foyers en détresse, ce que prévoit le District d'Abidjan
 

Côte d'Ivoire : Après les violences à Port-Bouët, le quartier « Abattoir » détruit, 595 foyers en détresse, ce que prévoit le District d'Abidjan

 
 
 
 6610 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 juin 2024 - 10:07

Le quartier « Abattoir » de Port-Bouët (Ph) 


Après les violences survenues au parc de bétail de la commune de Port-Bouët, le quartier « Abattoir » a été détruit le lundi 03 juin 2024, par le District Autonome d’Abidjan.


Le Ministre-Gouverneur, Ibrahim Cissé Bacongo, explique que son acte entre dans le programme de lutte contre le désordre urbain.


 

« Cette opération fait suite à une campagne de sensibilisation menée auprès des populations, qui a permis aux équipes du District Autonome d’Abidjan d´identifier 595 foyers touchés par cette action. Pour rappel les habitants dudit quartier, établis sur un site qui reste la propriété du DistrictAbidjan, avaient été déjà déguerpis en 2018, après plusieurs séances d’information et de concertation », explique le District.

 

Afin de permettre à ces populations du quartier « Abattoir » dans la commune de Port-Bouët de se reloger dans des conditions adéquates, le District Autonome d’Abidjan annonce avoir acquis un site de 10 hectares à Anani dans la commune de Port-Bouët, divisé en terrains de 75 m², soit 726 lots au total.

« Les opérations de désherbage, d´apport de terre, de compactage, d´installation de poteaux électriques et d´adduction d´eau potable sur le site se poursuivent, avec des commodités prévues telles qu´une école primaire, un centre de santé, un marché et des lieux de culte », indique-t-on.

 

Le District Autonome d’Abidjan rappelle que ce déguerpissement répond à un objectif unique : assainir cette zone impropre à l´habitation, située à la lisière du complexe de l´abattoir de Port-Bouët, où les populations sont exposées à divers dangers, notamment les maladies endémiques liées à la proximité avec les animaux et les activités d´abattage.

 

Enfin, Bacongo dit pouvoir compter comme toujours, sur l´esprit civique des populations et leur engagement en faveur de la lutte contre le désordre urbain et de l´amélioration du cadre de vie.


Il se tient à leur disposition pour fournir les informations utiles et nécessaires à la conduite apaisée de cette opération de déguerpissement et d´assainissement.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après les violences à Port-Bouët, le quartier « Abattoir » détruit, 595 foyers en détresse, ce que prévoit le District d'Abidjan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter