Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Duekoué, un acte de torture révélé sur jeune vigile électrocuté, l'employeur interpellé, ses complices en fuite
 

Côte d'Ivoire : Duekoué, un acte de torture révélé sur jeune vigile électrocuté, l'employeur interpellé, ses complices en fuite

 
 
 
 3838 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 10 juin 2024 - 12:51

Les jambes du jeune vigile électrocuté (Ph KOACI)



Zongo Kouka Oumarou, accusé d'avoir torturé par électrocution un agent de sécurité ivoirien, K. Kouamé, dans la localité de Tahably Glodé, communément appelée "la scierie", a été arrêté par les forces de l'ordre et de sécurité, apprend KOACI de sources proches de l'affaire.


 L'agresseur sera déféré ce lundi 10 juin 2024 devant le Procureur de la Section du Tribunal de Guiglo pour répondre de ses actes.


Comme nous l'avons révélé dans un précédent article, K. Kouamé, employé dans une ferme appartenant à Oumarou, a été accusé de vol. En réaction à ces accusations, Oumarou et plusieurs complices auraient soumis Kouamé à une séance de torture par électrocution continue pendant 72 heures. Cette barbarie aurait eu lieu jour et nuit, plongeant la victime dans un état de santé critique nécessitant des soins médicaux urgents.


 Les complices d’Oumarou, informés de l’intervention policière, ont pris la fuite et restent introuvables. Les autorités locales et les organisations de défense des droits de l’homme dénoncent fermement cet acte cruel, soulignant son anachronisme en cette époque de respect des droits humains.


 

Les investigations continuent pour retrouver les fugitifs et garantir que justice soit rendue. L'affaire a suscité une vive émotion dans la région du Guémon, mettant en lumière la nécessité de renforcer la protection des droits des travailleurs et de lutter contre les pratiques inhumaines.


Ce cas de torture rappelle tristement que, malgré les progrès réalisés en matière de droits de l’homme, des actes de violence extrême persistent. Les autorités judiciaires de Guiglo sont déterminées à faire toute la lumière sur cette affaire et à punir sévèrement les responsables.


En attendant le procès, les populations de Duékoué restent en état de choc et espère que cette affaire marquera un tournant dans la lutte contre la violence et l’injustice en Côte d’Ivoire.


La comparution de Zongo Kouka Oumarou devant le tribunal ce lundi marque une étape importante dans la quête de justice pour K. Kouamé et tous ceux qui souffrent en silence.


 

 La société ivoirienne, à travers ses institutions et ses citoyens, doit se mobiliser pour dire non à la torture et à toute forme de traitement inhumain.




Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Duekoué, un acte de torture révélé sur jeune vigile électrocuté, l'employeur interpellé, ses complices en fuite
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter