Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : 355 347 candidats à l'assaut du Baccalauréat session 2024, voici les dispositifs contre la fraude
 

Côte d'Ivoire : 355 347 candidats à l'assaut du Baccalauréat session 2024, voici les dispositifs contre la fraude

 
 
 
 2245 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 juin 2024 - 13:58

Lancement des épreuves écrites du BAC 2024 (DR)


355 347 candidats, à savoir 323016 pour le Bac général, 31 923 pour le Bac technique et 408 pour le Bac artistique prennent part depuis ce mardi 18 juin 2024 à cet examen à grand tirage.


Au lancement des épreuves à Abidjan, la ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Prof. Mariatou Koné, a relevé les dispositions prises contre la fraude.


« Nous souhaitons bonne chance aux candidats. Nous avons encore mis l’accent sur la lutte contre la fraude. En 2020, il avait plus de 16 000 cas de fraudes qui ont été répertoriés. En 2023, il avait 1932 cas de fraude. Cela est encore élevé. Nous sommes pour la tolérance zéro cas de fraude à l’examen du baccalauréat. Vous avez vu tous les dispositifs mis en place. Plusieurs dispositifs ont été mis en place pour lutter efficacement contre la fraude lors de cette session du baccalauréat, ce sont, entre autres, la vidéo surveillance, les détecteurs de signaux GSM et les brouilleurs », a signifié Mariatou Koné, a-t-on rapporté.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : 355 347 candidats à l'assaut du Baccalauréat session 2024, voici les dispositifs contre la fraude
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter