Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Indignation et investigation sur le meurtre du journaliste Ahmed Hussein-Suale
 

Ghana : Indignation et investigation sur le meurtre du journaliste Ahmed Hussein-Suale

 
 
 
 10154 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 janvier 2019 - 17:52

Ahmed Hussein-Suale (ph)

© koaci.com– Jeudi 17 Janvier 2019 – Le Président ghanéen Nana Akufo-Addo a condamné le meurtre de Ahmed Hussein-Suale, un journaliste d’investigation de Tiger Eye PI, et a prié la police de faire la lumière sur le meurtre afin de démasquer les auteurs. Une enquête est d’ailleurs ouverte par la police en vue d’éclaircir les faits.

Ahmed, qui a travaillé en étroite collaboration avec le journaliste d'investigation Anas Aremeyaw Anas, a été abattu dans la soirée d’hier mercredi soir à  Madina, Accra, par des hommes armés à  moto alors qu'il rentrait à  la maison.

Anas a, dans un message sur Facebook, annoncé le décès et a précisé que Ahmed a été atteint par trois balles dont deux dans la poitrine et une au cou et est décédé sur place. Selon ses collègues, rien n’a été volé sur Ahmed. Le corps a été transporté à  la morgue de l'hôpital de police.

En relation avec ce meurtre, le Président Akufo-Addo a condamné «sans réserve» le meurtre affreux du journaliste et a déclaré s'attendre à  ce que la police « démasque dans les plus brefs délais les auteurs de ce crime odieux ».

Dans le chapitre des réactions, Affail Monney, le président de l'Association des Journalistes du Ghana (GJA) a demandé au Président Akufo-Addo de s'investir personnellement dans l’affaire sur le meurtre odieux du journaliste d'investigation de Tiger Eye PI.

Pour sa part, la société Tiger Eye PI a déclaré être dévastée par le meurtre du journaliste Ahmed mais qu'il demeure résolu à  révéler les actes répréhensibles dans le pays. Elle a demandé aux agences de sécurité de démasquer les auteurs de l'assassinat afin qu’ils répondent de leurs faits.

Suite à  ce meurtre, le Département des Enquêtes Criminelles (CID) du service de police du Ghana a ouvert des enquêtes afin de déterminer les circonstances ayant conduit au meurtre. Les enquêteurs au nombre de 15 ont recueilli des informations vitales sur la scène du crime.

Sammy Darko, l'un des avocats de Tiger Eye PI, a révélé qu'Ahmed Hussein-Suale, tué par des inconnus est le cerveau derrière l'exposé #Number12 qui avait exposeé l'ancien président de la Fédération Ghanéenne de Football (GFA), Kwesi Nyantakyi prend un pot-de-vin.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Seulement un seul établissement a fermé à Ouragahio o...
 
 
Côte d'Ivoire : Seulement un seul établissement a  fermé à Ouragahio où un cas du Covid 19  a été détecté
Société
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
 
 
Burkina Faso : 60 000 déplacés reçoivent l'assistance d'ONG
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame la lumière sur l'affaire
Société
Niger : Surfacturation d'équipements militaires, une ONG réclame...
Niger il y a 5 heures
 
Togo-Cameroun :  Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à Lomé
Société
Togo-Cameroun : Cambriolage, un groupe de 5 camerounais arrêté à...
Togo il y a 5 heures
 
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœur
Société
Côte d'Ivoire : Abobo-gare, un pompiste tente de taillader sa sœu...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Ghana : Indignation et investigation sur le meurtre du journaliste Ahmed Hussein-Suale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
15565
Inacceptable. Incroyable. Comme Nanan A-Addo l'a martelé, il faut trouver les coupables de cet acte et tirer cette affaire au clair.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Présidentielle d'octobre, avez vous l'impression que le RHDP a un train d'avance sur ses concurrents?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de poste pour Mabri avant la clarification des candidatures de la...
 
2176
Oui
84%  
 
372
Non
14%  
 
32
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement