Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Travail des enfants dans les plantations de cacao, « si vous êtes pris,  vous serez arrêté  jugé et condamné », prévient le ministre de l'agriculture
 

Côte d'Ivoire : Travail des enfants dans les plantations de cacao, « si vous êtes pris, vous serez arrêté jugé et condamné », prévient le ministre de l'agriculture

 
 
 
 8001 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 06 février 2019 - 09:06

© Koaci.com – Mercredi 06 Février 2019 –Le travail des enfants dans les plantations de cacao est une réalité en Côte d’Ivoire. Leur exploitation souvent dans les forêts classées est devenue un phénomène faisant douter les grandes industries sur la production de cette matière première qui rapporte gros à  l’économie ivoirienne.

Pour éliminer cette autre forme de l’esclavage en temps moderne, le gouvernement a pris des mesures drastiques et des engagements fermes, comme le rapporte les services de la primature.

Ainsi donc et selon le Ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly, toute personne prise va subir la rigueur de la loi.

« « Des efforts ont été consentis et des résultats conséquents obtenus. Dans le Code pénal, si vous êtes pris (...), vous serez arrêté, jugé et condamné », a-t-il prévenu, avant de souligner que le pays est sur la bonne voie pour combattre ce phénomène, et de rappeler que la Première dame, Dominique Ouattara, a fait de la lutte contre les pires formes de travail des enfants (PFTE) une priorité.

A en croire Mamadou Sangafowa Coulibaly, la Côte d’Ivoire est sortie complètement de la logique du déni des PFTE dans la cacaoculture. Toutefois, il a appelé à  faire la différence entre le travail socialisant des enfants, une donne inscrite dans la culture ivoirienne, et les PFTE.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Mutuelle du Personnel du ministère de l'éducation nati...
 
 
Côte d'Ivoire : Mutuelle du Personnel du ministère de l'éducation nationale et de l'Enseignement Technique, l'AG annoncée pour vendredi contestée
Société
 
Burkina Faso : Série de viols sur des fillettes de 3 à huit ans dont l...
 
 
Burkina Faso : Série de viols sur des fillettes de 3 à huit ans dont l'une est décédée
Côte d'Ivoire : Conflit foncier entre le CNRA et d'Abadjin-Doumé et d'Abadjin-Kouté, la gendarmerie convoque les différentes parties
Société
Côte d'Ivoire : Conflit foncier entre le CNRA et d'Abadjin-Doumé...
Côte d'Ivoire il y a 2 heures
 
Côte d'Ivoire : 135 inspecteurs de l'enseignement seront  nommés et des mesures prises pour les examens de la Formation professionnelle
Société
Côte d'Ivoire : 135 inspecteurs de l'enseignement seront nommés...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Nigeria :  L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêté
Société
Nigeria : L'église de Satan saccagée à Abia, son fondateur arrêt...
Nigeria il y a 21 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Travail des enfants dans les plantations de cacao, « si vous êtes pris, vous serez arrêté jugé et condamné », prévient le ministre de l'agriculture
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ILLUSIONS PERDUES
très bien Mr le ministre, mais faudrait dire à  Fanta Gbê d'avoir le courage de parler aussi des enfts qui restent sous le chaud avec leur maman dioula devt vos mosquées. c'est aussi une forme d'esclavage d'enfts, que vos soeurs, mères dioula ivoirien et étranger utilisent pr avoir de l'argent.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Nous qui sommes des planteurs de Cacao, nous savons que ce sont en générale les nordistes et surtout des Burkinabés planteurs qui font travailler de nombreux enfants dans leurs plantations. Ils les envoient souvent en cargo depuis le Mali et le Burkina. Eux mêmes leurs enfants de bas ages vont rarement á l'ecole dans notre pays.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKA BLAH
Un ministre MENTEUR. C'est un business qui les fait rapporter gros. Nos autorités savent tous les réseaux qui font entrer ces enfants de bas-à¢ges dans notre pays pour abuser d'eux.... il y a aussi de nombreuses fillettes convoyées du Mali, du Burkina et du Niger(disons de toute la sous region). ces enfants sont partout et exploités dans d'autres secteurs d'activités.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ILLUSIONS PERDUES
Mr le ministre si c'est là , tu vas prdre bcp de dioula & mossi dêh...!!! ouffff enfin le "plan commun" dont on parle à  la CPI et accuse à  tord LG aura lieu avec cette décision du ministre.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
dramani
C'est curieux. Je me demande bien où sont passés tous ces médias internationaux, notamment français et américains, ces ONG qui, jadis, très prolixes au temps du pouvoir de Gbagbo. Tout était mis en œuvre pour présenter M. Gbagbo, aux yeux du monde, comme un homme sans foi ni loi. Ces journalistes et organisations sont soudainement devenus muets face à  ce phénomène d'exploitation des enfants. Où est la Blanche, que fait elle ou bien faut il faire une soirée mondaine avec tous les paparazzis qui vont avec ? Surtout que l'on sait tous que ces enfants sont importés en CI, tous les jours, par dizaines de cars du Burkina Faso et acheminés dans les champs de cacao. Ces mêmes enfants, volontairement abandonnés par leurs parents et qui, plus tard, seront identifiés comme des apatrides et qui, sur simple déclaration, acquerront la nationalité ivoirienne. C'est ça la pauvre CI.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Nous avons nos petits frères qui aident de temps en temps les parents dans ces plantations.Si blancs est trop fà¢ché faut plus il va manger chocolat.Vous transformer les noirs sur leur propre terre en esclave.Les Blancs si vous achetez le cacao à  un prix raisonnable tout ça va finir
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Si le cacao est très bien payé aux paysans ceux ci acheteraient des engins motorisés pour travailler dans leur plantation au lieu des enfants. Le paysans africain survie avec le cacao...le Blanc vit avec le cacao.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement