Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Vandalisme dans les ambassades, Maurice Kamto et 158 militants inculpés et placés en détention provisoire
 

Cameroun: Vandalisme dans les ambassades, Maurice Kamto et 158 militants inculpés et placés en détention provisoire

 
 
 
 5235 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 13 février 2019 - 08:54

Kamto


© Koaci.com- Mercredi 13 février 2019-Maurice Kamto, Christian Penda Ekoka, Alain Fogue, Albert Nzongang, tous membres du directoire national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) ont été inculpés par le commissaire du gouvernement et placés en détention provisoire dans la nuit du mardi 12 au mercredi 13 février à  la prison de Yaoundé Kondengui.


La décision a été prise peu après 23h00 par le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire de Yaoundé. Elle concerne également Paul Eric Kingue (directeur de campagne de Maurice Kamto pendant l’élection présidentielle du7 octobre 2018), l’artiste musicien Abbe Abbe Philippe Gaston connu sous le nom de Valsero, ainsi que 153 autres militants du Mrc.

Les militants du Mrc sont poursuivis pour insurrection, rébellion, complicité, destruction de biens, hostilité envers la patrie.

Soirée mouvementée

Dans la salle du tribunal militaire de Yaoundé, fortement militarisé ce mardi soir, il y avait plus de 150 prévenus.

Les demandes de remise en liberté sous caution et des garanties présentées par les avocats des militants du Mrc, ont été rejetées.

Citant les articles du code militaire et la loi n ° 1990/055 du 18/12/1990 relative aux manifestations et réunions publiques, le juge militaire a demandé à  Maurice Kamto s’il plaidait coupable ou non le candidat malheureux à  l’élection présidentielle du 7 octobre 2018 a déclaré qu’il était « non coupable ».

Après leur inculpation, les militants du Mrc ont été conduits à  la prison centrale de Kondengui-Yaoundé où ils ont été placés en détention provisoire.

Rappel

Le 26 janvier dernier, le Mrc avait appelé à  une série de manifestations « pacifiques » pour dénoncer l’élection de Biya que leur leader qualifie de « holdup électoral ».

Six personnes avaient été blessées par balles dont l’avocate Michèle Ndoki.

Selon le gouvernement, la police n’avait pas tiré à  balles réelles ce samedi 26 janvier.
117 manifestants avaient été interpelés au total. 62 à  Yaoundé, 42 à  Bafoussam et 13 à  Mbouda lors de ces marches interdites par les autorités administratives.

Dans le même temps, à  Paris et Berlin, les ambassades du Cameroun avaient été vandalisées. Sur des vidéos rapidement devenues virales sur internet, l’on a vu des manifestants en train de saccager les bureaux des ambassades. Ces manifestants se revendiquant du Mrc, ont remplacé les photos de Biya par celles de Maurice Kamto, qui s’était autoproclamé vainqueur de la dernière présidentielle 24 heures après le scrutin.

Lire aussi : https://www.koaci.com/cameroun-interpellations-lors-manifestations--127354.html

Maurice Kamto et les membres du directoire national du Mrc, avaient été arrêtés le 28 janvier 2019 à  Douala la métropole économique du Cameroun.

Lire enfin : https://www.koaci.com/cameroun-arrestation-maurice-kamto-president-candidat-malheureux-presidentielle-127396.html

Le 6 novembre 2018 alors que Biya déclaré vainqueur (71,28%) par le conseil constitutionnel, prêtait serment, Maurice Kamto avait réuni quelques partisans au rond point Nlongkak de Yaoundé, pour prêter serment à  son tour.

Armand Ougock, Yaoundé

-Joindre la rédaction camerounaise de koaci.com à  Yaoundé: (+237) 691 15 42 77 ou cameroon@koaci.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Attaques contre Bédié, les élus et cadres de la Marah...
 
 
Côte d'Ivoire :  Attaques contre Bédié, les élus et cadres de la Marahoué se désolidarisent du Sénateur Allomo et l'invite à se ressaisir pendant qu'il est temps
Politique
 
Somalie: L'explosion d'un minibus fait 10 morts et 12 blessés près de...
 
 
Somalie: L'explosion d'un minibus fait 10 morts et 12 blessés près de Mogadiscio
Centrafrique-Tchad : Abdoulaye Miskine placé sous mandat de dépôt à N'Djamena
Politique
Centrafrique-Tchad : Abdoulaye Miskine placé sous mandat de dépôt...
Tchad il y a 9 heures
 
Cameroun : Des dizaines de victimes civiles dans une nouvelle incursion de Boko Haram en territoire camerounais
Politique
Cameroun : Des dizaines de victimes civiles dans une nouvelle inc...
Cameroun il y a 10 heures
 
Côte d'Ivoire : Candidats à la  Convention du  PDCI, un  Bureau politique extraordinaire prévu jeudi pour statuer sur les conditions d'éligibilité
Politique
Côte d'Ivoire : Candidats à la Convention du PDCI, un Bureau p...
Côte d'Ivoire il y a 10 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Vandalisme dans les ambassades, Maurice Kamto et 158 militants inculpés et placés en détention provisoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
KPAKOUE
Mais les attaques d'ambassade ont eu lieu en dehors du Cameroun. Maurice Kamto peut être ( puique sa photo a remplacé celle de Biya.) Mais là  où il y a problème c'est les 158 militants . Ont ils pris part aux saccages des ambassades ou tout simplement parce qu'ils sont militants de Kamto. Si c'est le deuxième cas, il faut que les autorités camerounaises les relachent immédiatement sans conditions.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo et Blé Goudé vont-ils faire les yeux doux à Ouattara juste pour leur retour au Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Avant son départ, Alassane Outtara doit-il accepter de discuter avec...
 
2120
Oui
58%  
 
1428
Non
39%  
 
128
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement