Nigeria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria : Présidentielle, en attendant la CENI, Buhari se garde de commenter des résultats
 

Nigeria : Présidentielle, en attendant la CENI, Buhari se garde de commenter des résultats

 
 
 
 8341 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 25 février 2019 - 15:05

Muhammadu Buhari (ph)

© koaci.com– Lundi 25 Février 2019 – Le Président sortant du Nigeria, Muhammadu Buhari, a déclaré qu'il ne croit pas en la rumeur et qu'il préfère attendre les résultats qui vont être proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) avant de se prononcer.

Buhari a fait cette déclaration ce lundi à  son arrivée à  l'aéroport international Nnamdi Azikiwe d'Abuja. Le Président est rentré à  Abuja après avoir pris part au vote le samedi 23 février à  Daura dans l’Etat de Katsina au nord.

Interrogé sur sa lecture des faits après les élections générales qui se sont déroulées le samedi dernier, Buhari a répondu que « Je ne veux pas dépendre des rumeurs, mais nous attendrons plutôt que la CENI annonce les résultats ».

A propos des résultats partiels, annonçons que la CENI a débuté ce lundi par compiler les résultats venants des Etats. Au niveau de l’Etat de Lagos, la CENI a centralisé des résultats qui donnent une légère avance de Buhari sur son principal adversaire Atiku Abubakar.

En attendant la centralisation des résultats des 36 Etats et ceux du territoire de la capitale fédérale, le gouvernement a mis le principal parti d’opposition, PDP, en garde.

Dans une déclaration rendue publique à  Oro, dans l'Etat de Kwara, le ministre nigérian de l'Information et de la Culture, Alhaji Lai MohammedMohammed, a mis en garde contre des plans du PDP visant à  « tronquer le processus électoral et à  rendre les élections de samedi non concluantes, afin de déclencher une crise constitutionnelle et réclamer ensuite un gouvernement intérimaire ».

Pour sa mise en garde, le gouvernement a prétexté que le PDP a commencé par poser « les bases d'une crise constitutionnelle … sur la place publique pour revendiquer la victoire alors que la CENI n'a pas encore proclame de résultats ».

Partant de ces faits, Mohammed a estimé qui le PDP a violé la loi électorale et devrait faire face à  de très graves conséquences.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à  Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-elle eu de la chance?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: 2020, L'opposition perd-t-elle son temps avec la non reconnaissance de...
 
2842
Oui
47%  
 
3023
Non
50%  
 
151
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement