Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Tourisme d'Affaires, la SFI apporte son assistance technique aux acteurs des filières fruits et légumes, cosmétiques d'hôtels et viandes
 

Côte d'Ivoire : Tourisme d'Affaires, la SFI apporte son assistance technique aux acteurs des filières fruits et légumes, cosmétiques d'hôtels et viandes

 
 
 
 6059 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 mars 2019 - 14:58

La police pédestre sur une plage de Bassam (ph KOACI)


 

© koaci.com -Dimanche 3 Mars 2019 -En 2017, le secteur du tourisme de la Côte d’Ivoire a contribué à  hauteur de 5,86% du PIB et à  la création de 21 000 emplois.


Les bonnes performances réalisées par ce secteur ont permis au pays de se classer parmi les trois premières nations en matière de destination du Tourisme d’Affaires en Afrique.


Selon le 3e rapport « Hospitality Report » de l’Industrie hôtelière en Afrique, la Côte d’Ivoire occupe le 3ème rang après le Nigéria et le Maroc, avec un flux touristique estimé à  3 475 263 en 2017 contre 3 083 246 l’année précédente, soit une augmentation de 12,7% du nombre de visiteurs dans le pays.


Aux yeux des experts de la Société Financière Internationale, (SFI) l’embellie de ce secteur constitue une opportunité de croissance des PME locales eu égard au volume d’achat considérable des grandes enseignes du Tourisme dont le nombre de réceptifs ne cesse de croître ces dernières années.


Elle a donc initié un Programme dédié d’assistance technique, financé par le biais de l’USAID qui vise à  accroître l’apport local fourni des entreprises ivoiriennes dans la chaîne d'approvisionnement du segment du tourisme d'affaires d'Abidjan. 


 
Les activités de ce programme sont menées en collaboration avec le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (SE-CCESP).


Elles s’articulent autour du renforcement des capacités des fournisseurs potentiels, de la mise en relation des fournisseurs potentiels avec les acheteurs, ou encore des travaux de réforme du cadre des affaires pour augmenter la compétitivité des fournisseurs locaux et encourager l’achat local.


Au démarrage du programme, l’accent sera mis sur les filières fruits et légumes, cosmétiques d’hôtels et viandes qui présentent le plus fort potentiel en termes de demande des acheteurs (Groupes Hôteliers, Grande Distribution) et d’offre de production locale.


C’est dans ce contexte que l’équipe de la SFI chargée du Programme en liaison avec le SE-CCESP organise le mardi 5 mars prochain à  Abidjan, un atelier destiné à  la mise en relation de fournisseurs locaux des 3 filières avec les acheteurs.


 
Cet atelier permettra aux acheteurs de présenter leurs structures, les produits spécifiques qu’ils souhaitent davantage approvisionner localement et les conditions d’achats.


Il leur permettra également d’avoir une connaissance affinée de la demande dans les trois filières et permettra aux acheteurs de rencontrer une première sélection de fournisseurs potentiels en vue d’évaluer leur potentiel, enfin connaitre les défis des fournisseurs et les obstacles à  surmonter.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Gabon: Remis après son AVC, Ali Bongo vous apparait il désormais apte à bien présider le pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: DJ Arafat était il véritablement un exemple pour la jeunesse ivoirienn...
 
721
Oui
22%  
 
2511
Non
75%  
 
98
Sans Avis
3%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008