Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : 1ère sortie après sa défaite à  la présidentielle, Idrissa Seck rejette les résultats et annonce un livre blanc
 

Sénégal : 1ère sortie après sa défaite à  la présidentielle, Idrissa Seck rejette les résultats et annonce un livre blanc

 
 
 
 6412 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 mars 2019 - 13:02

Idrissa Seck lors de sa conférence de presse, mercredi à  Dakar (Ph KOACI)

©koaci.com-Jeudi 15 Mars 2019 – Au Sénégal, il aura fallu vingt jours après la présidentielle du 24 février 2019 pour que le candidat Idrissa Seck prenne la parole. Face à  la presse, en marge de la réunion de la coalition Idy2019 , mercredi à  Dakar, l’ex Premier ministre Idrissa Seck a rejeté les résultats du scrutin, annonçant par la même occasion un livre blanc , comme relevé sur place par KOACI.

Emmuré dans un silence assourdissant depuis la sortie des résultats de l'élection présidentielle, Idrissa Seck a tenu, Mercredi, une rencontre afin de se prononcer sur les élections. 

Entouré par tous ses alliés, le leader de la coalition Idy2019 , a une fois de plus regretté le déroulement du processus électoral et avec la victoire « usurpée » du président Macky Sall .

Durant sa déclaration, il a invité les forces politiques et sociales du pays à  l'unité. Ce, dit-il, pour "faire face à  la volonté de confiscation de la volonté populaire."

"Avec responsabilité, fermeté et détermination, nous entendons rester mobilisés pour la prise en charge de ce désir de changement et pour la défense des acquis démocratiques de notre peuple", a déclaré le leader de Rewmi (opposition).

Face à  la vague d’arrestation dans les rangs de son parti, Idrissa Seck a aussi exprimé son "indignation face aux intimidations et aux agressions faites en direction de ces femmes et de ces jeunes qui ont voulu exercer leur droit constitutionnel de s'indigner face à  la confiscation du pouvoir, de la volonté populaire".

Pour finir, il a fait savoir que sa coalition réclame cependant la libération de leur allié et frère Khalifa Sall avant de promettre un livre blanc pour mettre à  nu toutes les arguties du pouvoir.

Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire: De retour à Diabo après son périple dans le Iffou, un c...
 
 
Côte d'Ivoire: De retour à Diabo après son périple dans le Iffou, un cadre des Houphouëtistes invite à prôner la paix.
Politique
 
Côte d'Ivoire : Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel p...
 
 
Côte d'Ivoire :      Crise pré-électorale, le ministre Anikpo Daniel propose l'instauration d'une «pause électorale » et ne souhaite pas de «Dabou bis ailleurs »
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance civile »
Politique
Côte d'Ivoire : Des tracts pour enfin activer la « désobéissance...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrestations de leaders d'opposition ? Vagondo « les auteurs et commanditaires vont subir la rigueur de la loi »
Politique
Côte d'Ivoire : Affrontements de Dabou, 16 morts, vers des arrest...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école primaire (premier bilan officiel)
Politique
Cameroun : 6 morts et 13 blessés dans l'attaque d'une école prima...
Cameroun il y a 15 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal : 1ère sortie après sa défaite à  la présidentielle, Idrissa Seck rejette les résultats et annonce un livre blanc
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
16323
Bon, rien de nouveau dans ces gesticulations de mauvais perdant. Moi, si on me foudroie à  des élections en un COUP KO, j'en tire les conséquences pour les prochaines échéances et avancent. Y'a même pas eu match... Le pauvre nègre opposant africain croit faire bonne mine en gueulant... Juste comme les timbrés du front des polygames ivoiriens (fpi) en CIV...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A ne pas lever les mots d'ordre et ne pas accepter le dialogue, l'opposition risque-t-elle de se marginaliser?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les habitants de Dabou ont ils profité d'un contexte de tension pour...
 
1942
Oui
74%  
 
566
Non
22%  
 
120
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement