Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Vah Yao Josué, président du Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire interpelle le président Amadou Soumahoro
 

Côte d'Ivoire : Vah Yao Josué, président du Parlement des Jeunes de Côte d'Ivoire interpelle le président Amadou Soumahoro

 
 
 
 3508 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 mars 2019 - 10:47

Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire 


© koaci.com – Samedi 23 Mars 2019 -Vah Yao Josué, président du Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire interpelle et propose au président Amadou Soumahoro de faire de sorte que le compte rendu d’un député à  ses populations soit un impératif avant l’ouverture de la session avenir.

A l’initiative du Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire, plusieurs Jeunes leaders d’organisations de jeunesse de la société civile, des Etudiants des Grandes Ecoles et des Jeunes Parlementaires de Côte d'Ivoire, ont pris d’assaut la salle des fêtes de la mairie de Yamoussoukro le 16 mars dernier pour assister à  la séance de restitution des activités de l’Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire, avec pour conférencier l’honorable Kouassi Kouame Patrice, député de Yamoussoukro.

Devant ces nombreux jeunes, l’Honorable Vah Yao Josué Président du Parlement des Jeunes de Côte d’Ivoire a adressé ses félicitations au nouveau président élu de l’assemblée nationale,l'honorable Amadou Soumahoro


Il a saisi l’occasion pour interpeller et proposé au président Amadou Soumahoro de faire de sorte que le compte rendu d’un député à  ses populations soit un impératif avant l’ouverture de la session a venir.

L'honorable Kouassi Kouame patrice dit KKP, dans son exposé, a d’abord rappelé l’organisation de l’hémicycle et présenté les missions du député qui consistent non seulement au vote des lois, mais aussi et surtout au contrôle de l’action gouvernementale.

 
Entrant dans le vif du sujet, le conférencier a souligné qu’au titre de l’Année 2018, ce sont au total 32 lois qui ont été votées. Soit une moyenne de trois lois votées par mois. Cela parait peu pour lui. 


Par contre, le député KKP s’est surtout attardé sur la longue liste des projets de lois et propositions de lois qui ont été déposés régulièrement sur le bureau de l’assemblée nationale, mais qui n’ont pas pu être analysés au cours de la session ordinaire 2018. Il a aussi affirmé qu’au 31 décembre 2018, il y a 33 projets de lois déposés sur la table des députés qui n’ont pu être traités. 05 autres propositions de loi ont été déposés sur la table des députés et n’ont pas pu être votés au cours de l’année 2018.

Ces propositions de lois étaient à  l’initiative de certains députés. Au nombre de ses propositions de lois se trouvent :la réforme de la commission électorale indépendante,l’indemnisation des victimes des crises socio-politique en côte d’ivoire, l’Amnistie, etc.

Le député conférencier, a en outre regretté que 04 questions orales adressées aux membres du gouvernement durant l’exercice de la session 2018 n’aient pas pu être débattues car les ministres concernés se sont toujours rendu indisponible, selon lui.

Les sujets de ces questions orales portaient, sur la politique de l’énergie électrique, la crise dans le secteur de l’éducation nationale, les inondations à  Abidjan et les localités de l’intérieur du pays, ainsi que les droits d’asile en côte d’ivoire.

La séance de restitution des activités de l’assemblée nationale, est une initiative du parlement des jeunes de côte d’ivoire qui vise à  amener les députés ivoiriens à  exercer leur devoir de rendre compte de leur mission à  l’hémicycle à  leur mandant(les populations) après achèvement d’une session parlementaire, ainsi qu’à  la vulgarisation des lois, des propositions de lois et des lois votés par l’assemblée nationale lors de la session parlementaire de l’Année 2018 ainsi que les sessions extraordinaire de l’Année 2019 et l’actualité au sein de l’assemblée nationale en cours à  l’attention des jeunes ivoiriens sur l’étendue du territoire ivoirien.


Donatien Kautcha 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Avez vous un doute sur le fait que la présidentielle ne puisse se tenir le 31 octobre 2020?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour préten...
 
2553
Oui
53%  
 
2101
Non
44%  
 
172
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement