Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les transporteurs de Daloa sensibilisés sur l'insécurité routière
 

Côte d'Ivoire : Les transporteurs de Daloa sensibilisés sur l'insécurité routière

 
 
 
 1791 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 mars 2019 - 10:47

L’atelier à  Daloa (Ph KOACI)-

© koaci.com – Samedi 23 Mars 2019 -La problématique de la sécurité routière était au centre d’un atelier de formation dernièrement à  l’endroit des transporteurs du Haut Sassandra.


Ce conclave visait à  favoriser une meilleure compréhension de ses textes réglementaires du transport routier en Côte d’ivoire, un vœu cher au ministre des Transport, Amadou Koné.


Son représentant à  l’atelier, Mme Koné Matogoma Mama, a rappelé que, le secteur des transports routiers en particulier est un levier puissant de développement économique.


 
« Il ne peut donc exister de système de transport routier performant sans infrastructures adéquates, un parc de véhicules de qualité, des acteurs compétant marqués par un professionnalisme avéré et des usagers disciplinés observant rigoureusement la réglementation » a-t-elle ajouté.


Quant au directeur général adjoint de haut conseil du patronat des acteurs de transport, M. Salif Samaké, il a pour sa part expliqué dans un langage plus accessible aux transporteurs, les facteurs de risques liés aux accidents de circulation. C’est pour cela il a invité tous les acteurs du secteur, à  adhérer au projet du renouvellement du parc auto et de tout ce qui concours, tout en les exhortant au changement de comportement.


En réponse, le directeur régional des transports de Daloa s’est réjoui de la tenue de cet atelier dans cette région tout en saluant les efforts du gouvernement dans sa volonté manifeste de mettre de l’ordre dans ce domaine d’activité et de surtout lutter contre la l’insécurité routière


« Il y a visiblement une net amélioration en ce qui concerne les accidents de circulation dans la région eu égard aux séances de sensibilisation que la direction régionale a initié depuis ma prise de fonction et qui se poursuit d’ailleurs. Cependant, il faut reconnaitre que beaucoup reste à  faire surtout au niveau de l’incivisme de certains conducteurs », a souligné Daouda Diarrassouba.


 
« Ces travaux sont une plateforme d’échange, d’information et de formation. Il ne s’agit pas de remettre en cause les textes et les mesures adoptées par le gouvernement et les comportements à  adopter en matière de sécurité routière mais plutôt, de mieux les comprendre », a-t-il ajouté.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Soupçonnez vous le président de la commission de l'UA d'avoir subi des pressions d'Abidjan pour saluer la loi sur la recomposition de la CEI?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: L'impuissance de l'Etat ivoirien face aux médias sociaux américains vo...
 
2110
Oui
65%  
 
1002
Non
31%  
 
114
Sans Avis
4%  
 
 
KOACI
 
 
L’Info au Cœur de
l’Afrique
 
en ligne depuis 2008