Sénégal Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal: Les députés se penchent sur le projet de loi visant à  supprimer le poste de Premier ministre, des arrestations notées
 

Sénégal: Les députés se penchent sur le projet de loi visant à  supprimer le poste de Premier ministre, des arrestations notées

 
 
 
 3803 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 mai 2019 - 13:03

Assemblée nationale du Sénégal

©koaci.com - Samedi 04 Mai 2019 – Au Sénégal, l'Assemblée nationale examine, ce samedi, le projet de loi supprimant le poste de Premier ministre dans l’attelage institutionnel du pays, comme constaté sur place par KOACI.

Les députés sénégalais se penchent, ce jour, sur le projet de loi visant à  supprimer le poste de Premier ministre. Pour la coalition présidentielle, la séance plénière relève d’une démonstration de sa supériorité numérique à  l’Assemblée nationale.

Avec une écrasante majorité, elle ira recueillir lors de la séance plénière, les 3/5 des votes nécessaires, soit 115 députés pour ratifier le projet de suppression du poste de Premier ministre voulu par Macky Sall .

Une formalité face à  une opposition qui va appliquer la politique de la chaise vide.

Déjà , le 30 avril dernier, la commission des lois de l'Assemblée nationale a approuvé le texte transmis plus tôt par le Conseil des ministres.

Ce samedi, le texte qui sera sur la table des députés envisage de toiletter la loi fondamentale du pays pour en gommer toute trace du poste de Premier ministre.

Le nouveau texte entend introduire 22 dispositions pour réorganiser un Exécutif dont la figure centrale et l'arbitre seront le président de la République.

Le vote de ce samedi est un virage décisif pour la validation du texte.

En marge de ce vote, un collectif d’organisations politiques et de la société civile a appelé à  manifester à  la place Soweto située devant le siège de l’Assemblée nationale. Une manifestation interdite par le préfet de Dakar .

Alors ce matin, plusieurs manifestants dont le leader du Frapp/France Dégage Guy Marius Sagna ont été arrêté par les forces de l’ordre.

Sidy Djimby Ndao, Dakar

Contacter KOACI.COM à  Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Mali: Face à la grève des enseignants, le gouvernement menace et lan...
 
 
Mali:  Face à la grève des enseignants, le gouvernement  menace et lance le recrutement de 15000 volontaires
Politique
 
Ghana: Elections primaires du NPP, Akufo-Addo s'annonce pour la présid...
 
 
Ghana: Elections primaires du NPP, Akufo-Addo s'annonce pour la présidentielle 2020
Cameroun: Crise anglophone, lourdes pertes des séparatistes face aux militaires
Politique
Cameroun: Crise anglophone, lourdes pertes des séparatistes face...
Cameroun il y a 9 heures
 
Côte d'Ivoire: Le GPATE « reconnait » enfin la nouvelle  Commission Electorale Indépendante (CEI)
Politique
Côte d'Ivoire: Le GPATE « reconnait » enfin la nouvelle Commissi...
Côte d'Ivoire il y a 11 heures
 
Côte d'Ivoire : Adoption du plan d'action prioritaire du Gouvernement, Duncan pour « la conduite du processus électoral pour un scrutin libre transparent démocratique et apaisé »
Politique
Côte d'Ivoire : Adoption du plan d'action prioritaire du Gouverne...
Côte d'Ivoire il y a 14 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: Les députés se penchent sur le projet de loi visant à  supprimer le poste de Premier ministre, des arrestations notées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Comme au pays de l'oncle Sam. Sacré Sall ! Rien de mal à  cela. Il faut que les motivations soient claires... On va avancer...
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Récupération politique, l'église catholique a-t-elle bien fait d'annuler sa marche?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Avec ses prises de positions et ses appels à manifester, Monseigneur K...
 
3630
Oui
78%  
 
920
Non
20%  
 
87
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement