Guinée Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Affaire bérets rouges,la nomination du ministre de la défense Ibrahim Dahirou Dembélé suscite des critiques
 

Mali : Affaire bérets rouges,la nomination du ministre de la défense Ibrahim Dahirou Dembélé suscite des critiques

 
 
 
 4464 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 07 mai 2019 - 11:59

Ibrahim Dahirou Dembélé

© Koaci.com - Mardi 07 Mai 2019 - La nomination du Général Ibrahim Dahirou Dembélé au poste de ministre de la défense ne fait pas l’unanimité.

Le Général de Division Ibrahim Dahirou Dembélé a été désigné Ministre de la Défense et des anciens Combattants dans le nouveau gouvernement du Premier Ministre malien Boubou Cissé, mais cette nomination suscite de nombreux commentaires.

En effet, le Général Ibrahim Dahirou Dembélé, qui a fait partie du putsch qui a précipité l'ex-Président ATT, est également citée dans l’affaire des bérets rouge tués en 2012 par les bérets verts (proches du capitaine Amadou Haya Sanogo) jugés trop favorables au chef de l' Etat déchu.

A l'époque des faits, le général était le chef d' Etat-major de l'armée malienne.

Accusé de complicité passive, il bénéficie juste de la liberté provisoire en attendant l' ouverture du procès.

Plusieurs familles des victimes, craignent que la nomination de M. Dembélé comme ministre de la défense n'entrave la tenue du procès et que justice soit faite. .

Pour rappel , en 2013, les corps d’une vingtaine de militaires appartenant à  une unité parachutiste avaient été retrouvés dans un charnier à  Diago, près de Kati, où était basé le quartier général de Sanogo.

Les bérets rouges s’étaient opposés au putsch de mars 2012 conduit par le capitaine de l’armée Amadou Sanogo, qui a renversé le président ATT.

Ce putsch avait précipité la déroute de l’armée face à  la rébellion touareg et aux groupes jihadistes dans le nord du Mali.

KOACI
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Didier Drogba pèse-t-il assez dans le milieu du foot local pour prétendre à la présidence de la FIF?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Mauvaise gestion, vers une faillite de la BHCI?
 
2662
Oui
83%  
 
431
Non
13%  
 
126
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement