Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sipilou, chassés momentanément de la ville, un important renfort de l'armée reprend le contrôle
 

Côte d'Ivoire : Sipilou, chassés momentanément de la ville, un important renfort de l'armée reprend le contrôle

 
 
 
 12913 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 mai 2019 - 11:34

Poste de contrôle de douane de Sipilou (Ph KOACI)

© koaci.com--Mercredi 22 Mai 2019-- Une bavure policière avait occasionné le mardi 15 mai dernier la mort d’un jeune conducteur de taxi-moto à  Sipilou une localité de l'ouest du pays département de Biankouma, région des dix-huit Montagnes.

Suite à  cette bavure policière, les populations mécontentes ont manifesté en détruisant tous les postes de la police des frontières et des agents des autres forces en charge de la surveillance de la zone frontalière de Sipilou.

Après les négociations des autorités administratives et des chefs coutumiers, le calme précaire qui était revenu à  Sipilou n’aura pas duré.

Comme rapporté à  KOACI par des sources sur place, le lundi dernier, des affrontements ont une fois de plus éclaté entre les populations et les forces de défense et de sécurité.

Faisant cas de la persistance du racket de la part des forces de l’ordre, des jeunes de la ville, mobilisés ont chassé ces derniers des corridors en prenant le contrôle des barrages frontalier le lundi dernier. Barricades dressés sur la voie principale de la ville, pneus brûlés voilà  le tableau auquel ont assisté les habitants de Sipilou le lundi dernier.

De sources sécuritaires, nous apprenons que depuis hier mardi, les forces de l’ordre ont repris leurs positions.

Selon les informations rapportées à  KOACI par des témoins sur place, un renfort des escadrons mobiles de la gendarmerie de Daloa, de Man et de Danané, ainsi qu’un détachement du bataillon de sécurisation de l’ouest a procédé à  des rafles systématiques.

Des jeunes qui ont été interpellés et conduit à  la brigade de la gendarmerie de la ville ont été ensuite libérés.

La situation est pour l’heure sous contrôle des forces de l’ordre et de sécurité.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Côte d'Ivoire : Urbanisation accélérée, le Pays veut s'inspirer du mod...
 
 
Côte d'Ivoire : Urbanisation accélérée, le Pays veut s'inspirer du modèle Marocain, voici les propositions du Ministre Bruno Koné
Société
 
Côte d'Ivoire : Perturbation qui émaille le bon fonctionnement de l'EN...
 
 
Côte d'Ivoire : Perturbation qui émaille le bon fonctionnement de l'ENS, la Direction entendue par le Ministre Adama Diawara
Côte d'Ivoire : Bouaké, résurgence en pompe de l'incivisme, Tuo Fozié sollicité !
Société
Côte d'Ivoire : Bouaké, résurgence en pompe de l'incivisme, Tuo F...
Côte d'Ivoire il y a 6 heures
 
Burkina Faso : Des auteurs de viols sur une soixantaine de femmes interpellés
Société
Burkina Faso : Des auteurs de viols sur une soixantaine de femmes...
Burkina Faso il y a 6 heures
 
Côte d'Ivoire : Plus  de 244 cas de racket commis par les  forces de l'ordre au vu des documents remis au chef du parquet militaire
Société
Côte d'Ivoire : Plus de 244 cas de racket commis par les forces...
Côte d'Ivoire il y a 7 heures
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sipilou, chassés momentanément de la ville, un important renfort de l'armée reprend le contrôle
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
FerDeLance
L'armée, la honte du pays. Même dans cette crise vous n'avez pas manqué de faire du racket ! Mrd. Ce racket partout dans le pays mais quand même.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Wence
Comment des populations peuvent se lever et chasser les forces de l'ordre. C'est vraiment le far west ou le desordre dans ce pays. Apres, c'est pour insulter Ado qu'il n'ya pas securite dans leur regions. Africains memes maitrisez votre instict gregaire quand vous etes faches.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Symbioz
Ah ouais.. le colérique haineux tribaliste et sectaire a vraiment foutu le pays en l'air... Mais c'est bon.. les populations s'affirment maintenant.. plus personne ne va se laisser distraire.. ni marcher sur les pieds.. c'est clair
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement