Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Béoumi, le GP-Paix de Lagou aux populations et autorités « le pays n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010 »
 

Côte d'Ivoire : Béoumi, le GP-Paix de Lagou aux populations et autorités « le pays n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010 »

 
 
 
 6636 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 mai 2019 - 12:46

la délégation du GP-Paix à  Béoumi échange avec les populations (Ph KOACI)

© koaci.com--Vendredi 24 Mai 2019-- Depuis le conflit inter-communautaire qui a secoué Béoumi et occasionné plus d’une dizaine de morts et de nombreux blessés, acteurs politiques et personnalités se succèdent pour apporter leur soutien aux populations et aux autorités de la ville.

Ce jour le Groupement des Partenaires Politique pour la Paix (GP - Paix) d’Henriette Lagou était à  Béoumi, comme constaté par KOACI.

Ce sont Konan Blé Oswald du CNDCI et Léon Véhi de l’UPN, membres du GP-Paix qui ont apporté au nom du groupement leur soutien aux autorités et aux populations.

Porteurs d'un message de Paix et de vivre ensemble, les deux présidents de partis politiques membres du Groupement des Partenaires politique pour la paix en l'occurrence Messieurs Konan Blé Oswald, président du Congrès National pour le Développement de la Côte D'Ivoire ( CNDCI ) et Léon Véhi, Président de l'Union pour le Progrès National ( UPN) ont effectué une mission d'écoute et de soutien aux sinistrés du conflit inter - communautaire qui a endeuillé plusieurs familles et enregistré une centaine de blessés dans le département de Béoumi, situé à  environ 60 km à  l'ouest de Bouaké.

Ils ont rencontré successivement les autorités militaires, préfectoral, les chefs de communauté Baoulé et Malinké, le Président des transporteurs, l'imam de la grande mosquée centrale, le député de la circonscription de Béoumi, l'honorable Yao Konan pour s’imprégner des situations qui ont prévalu entre communauté Baoulé et Malinké depuis le mercredi 15 mai 2019, jour du marché où l'affluence était au rendez-vous.

Après toutes ces rencontres avec la population les deux émissaires de la Coordinatrice du Groupement des Partenaires Politique pour la Paix, Madame Henriette Lagou (Présidente de RPC - Paix) et membre du partenariat politique disent avoir cerné « tous les contours de cette crise qui n'avait pas son sens », selon Oswald Konan Blé qui conduisait cette délégation.

Pour lui la Côte d'Ivoire n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010.

Il a demandé aux communautés de se faire mutuellement confiance, se pardonner et régler tous les différents pacifiquement.

Aux autorités militaires et préfectorales il a salué la promptitude, l'efficacité et la sagesse avec lesquelles cette crise a été circonscrite.



Jean Chrésus
 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Transhumance politique, au cours d'une cérémonie dans...
 
 
Côte d'Ivoire : Transhumance politique, au cours d'une cérémonie dans la Marahoué, l'adhésion au RHDP d'un  responsable FPI et ses bases annoncée
Politique
 
Côte d'Ivoire : La défense de Gbagbo dépose une requête afin d'obtenir...
 
 
Côte d'Ivoire : La défense de Gbagbo dépose une requête afin d'obtenir des pages additionnelles pour pouvoir répondre au mémoire de Bensouda
Togo-USA : Résultats de la présidentielle, les USA se démarquent et recommandent…
Politique
Togo-USA : Résultats de la présidentielle, les USA se démarquent...
Togo il y a 7 heures
 
Sénégal-Guinée Bissau : Situation politique à Bissau, Domingos Simoes Pereira accuse Macky Sall
Politique
Sénégal-Guinée Bissau : Situation politique à Bissau, Domingos Si...
Sénégal il y a 7 heures
 
Guinée Bissau : Malgré la contestation de son adversaire, Embalo insiste qu'il sera « investi » ce jeudi
Politique
Guinée Bissau : Malgré la contestation de son adversaire, Embalo...
Guinée Bissau il y a 9 heures
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Béoumi, le GP-Paix de Lagou aux populations et autorités « le pays n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010 »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci pour ce message fort et rassembleur... On attend le parti des chercheurs de génocides envoyer leurs experts maison assoa adou le paresseux attardé et simone la reine vipère et reine sorcière venir chercher un génicide... On va essayer d'avancer avec juste 3 mots comme enseignés par notre vénéré Nanan Boigny...PAIX...PAIX...PAIX...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Olidecoq
Puce de chien est tu favorable à  la condamnation de ceux qui on fait cela? On se réconcilie avec qui celui qui ca u nb e machette dans le dos? Mais cool et comme je dit toujours l intelligence l'emportera sûrement révélait lacdecision de soro bedie et gbagbo faut que le pays se retrouve
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
"Pour lui la Côte d'Ivoire n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010." Ça, allez le dire à  wataRat. C'est "grà¢ce" à  lui que le pays a connu le cauchemar de 2002 à  2010 jusqu'aux morts des municipales et des régionales de 2018 et les récentes tueries de Béoumi en gouassou (bonus)
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
IvoirienPursang
"Pour lui la Côte d'Ivoire n'a plus besoin de guerre après celle de 2002 à  2010." Ça, allez le dire à  wataRat. C'est "grà¢ce" à  lui que le pays a connu le cauchemar de 2002 à  2010 jusqu'aux morts des municipales et des régionales de 2018 et les récentes tueries de Béoumi en gouassou (bonus)
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Cerveau
Peace101 dis-nous que tu peut être raisonnable?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Financement de la CNI des militants, une bonne stratégie éléctorale pour le RHDP?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Par rapport aux années précédentes, estimez vous que l'armée est mie...
 
1294
Oui
52%  
 
1061
Non
43%  
 
121
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement