Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : A quelques jours de la nouvelle saison de la Ligue1, l'Africa présente deux équipes et deux présidents
 

Côte d'Ivoire : A quelques jours de la nouvelle saison de la Ligue1, l'Africa présente deux équipes et deux présidents

 
 
 
 2313 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 14 août 2019 - 10:47

Bahi Antoine et Alexis Vagba qui aura le dernier mot ?


Le championnat national de football denommé Ligue 1 reprend ses droits le week-end prochain.

En attendant de dévoiler le programme de la première journée dans un prochain article, un fait attire l’attention des sportifs ivoiriens.


Il s’agit du cas de l’Africa Sport. Si ce club n’est pas à sa première crise, pour cette fois la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) à sa part de responsabilité.


Après la sanction émise contre le président légal, Alexis Vagba, suite à l’affaire des « mercenaires » utilisés lors d’un match de championnat la saison dernière, l’instance a designé Antoine Bahi pour assurer l’intérim de l’équipe.

L’officier supérieur des douanes qui a sauvé le club de la relégation a ensuite organisé une Assemblée Générale afin de suspendre Alexis Vagba de ses fonctions pour un an avec effets immédiats.


 

Une décision non contestée par la FIF qui lèvera plus tard ses sanctions contre Vagba.

Après la levée de sa sanction, le président légal décide donc de reprendre sa place mais subit la fronde de son intérimaire designé par la FIF.


Les deux dirigeants se réclament désormais président de l’Africa et ont procédé chacun à leur recrutement. Résultat, à quelques jours du début de la ligue, le club vert et rouge se retrouve avec deux équipes.


Le temps pour la FIF de trouver une solution à cette énième crise qui secoue la case des aiglons, elle vient de reporter à une date ultérieure le match de l’Africa Sport prévu contre l’Asi d’Abengourou le 20 août prochain comptant pour la première journée.


Elle annonce également le blocage de la première tranche de subvention de 35 millions de francs destinée à chaque club de la ligue 1 pour le démarrage de la compétition.


Voici une crise qu’aurait pu éviter Sidy Diallo et son bras droit Sory Diabaté si, ils avaient joué franc jeu avec Antoine Bahi lors de sa désignation comme président intérimaire de l’Africa Sport.


Donatien kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Le pays classé au top du classement Trade20 Index de Standard Chartered, conséquence concrète de la politique d'Alassane Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Les médias d'Etat français interrogent Soro sur la mort de IB et sur l...
 
2132
Oui
69%  
 
845
Non
27%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement