Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: DGI, la Fédération des syndicats annonce le dépôt d'un préavis de grève mardi suivi d'une grève de 48 heures à compter du 18 septembre 2019
 

Côte d'Ivoire: DGI, la Fédération des syndicats annonce le dépôt d'un préavis de grève mardi suivi d'une grève de 48 heures à compter du 18 septembre 2019

 
 
 
 2720 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 24 août 2019 - 08:29

Koné Losséni (g)


Dans la suite logique de la conférence de presse qu’elle a organisée en début de ce mois, pour dénoncer les conditions de travail des agents, la Fédération des syndicats de la Direction des impôts (FSY-DGI) était hier en Assemblée générale à Yopougon.


Les quatre syndicats qui forment cette Fédération, le Syndicat des agents du fisc (SYNAFISC), l’Union nationale des agents des impôts de Côte d’Ivoire (UNAGICI), le Syndicat libre des agents des impôts de Côte d’Ivoire (SYLAI) et le Syndicat national des agents de la Direction générale des impôts (SYNADGI) ont a l’issue de cette rencontre décidé d’observer un arrêt de travail de 48 heures à compter du 18 septembre 2019.


La Fédération compte déposer un préavis de grève sur la table du Directeur général le mardi 27 Août 2019.


Koné Losseni, Président de la FSY-DGI et SG de SYLAI a affirmé au cours d’une rencontre avec la presse que la «DGI va mal, elle régresse, elle a de sérieux problèmes et est dans un état comateux, peut être même sous perfusion. »


Selon lui, malgré les différentes rencontres avec les autorités ivoiriennes, le DG, les ministres, les échanges de courriers et les interpellations, la situation des agents est restée inchangée.


«Il a fallu qu’on organise cette Assemblée générale pour prendre langue avec nos camarades, pour avoir leurs orientations. C’était une AG d’information et de décisions, » a mentionné Koné Losseni entouré des trois autres Secrétaires généraux.


 

Le Président a ajouté que depuis sa nomination le 15 juin 2015, Ouattara Sié, DG des impôts a les pieds et bras liés, du coup, la maison est donc bloquée faute de nominations.


«Il n’a pas encore formé son équipe avec laquelle il va travailler. Toutes les nominations qu’il font sont rejetées. Beaucoup d’agents admis à la retraite sont encore là et ne font rien. On ne pas nommer de nouvelles personnes, »a-t-il déploré.


M. Koné a révélé que l’organisation à la DGI va mal et a dénoncé le blocage des avancements agents depuis 3 ans.


«Pourquoi, la DGI est prise en otage, la maison souffre, les Directeurs souffrent, les sous-Directeurs souffrent, les agents souffrent. Un agent qui travaille et qui n’a pas un profil de carrière est un danger, un document a été élaboré en 2007 et n’est pas appliqué. Le blocage des nominations la DGI en souffre, le blocage du profil de carrière aucun agent n’est à l’aise, » a expliqué le SG de SYLAI.


Il a annoncé qu’au cours de cette Assemblée générale, les agents ont exigé l’application des résolutions des différents forums de Grand-Bassam de 2009 et de 2018.


«Les camarades ont souhaité l’amélioration des conditions matérielles et financières des agents des impôts, » a-t-il insisté.


 

Au nombre des recommandations, les agents ont d’un commun accord souhaité une amélioration des conditions de travail de leur inspection générale des services fiscaux qui est dans un état comateux et une valorisation de la fonction d’inspecteur des impôts.


Depuis le 28 décembre 2018, les quatre organisations syndicales de la Direction générale des impôts se sont mises ensemble pour défendre les intérêts socio-professionnels de l’ensemble des agents de la DGI.


Le Président prévient que la grève aura des conséquences sur l’économie du pays car la DGI est la mamelle principale, vue qu’elle recouvre 100 à 200 milliards de FCFA de recettes par mois.


«Les autorités n’ont pas intérêt que cette grève ait lieu, ainsi que le DG. Ouattara ne va pas faire ses routes et les travaux du 4ème pont seront bloqués, »a conclu M. Koné.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement