Sénégal Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal:  La «Tamkharite» ou l'Achoura à la sénégalaise, une fête à la croisée du culturel
 

Sénégal: La «Tamkharite» ou l'Achoura à la sénégalaise, une fête à la croisée du culturel

 
 
 
 2403 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 10 septembre 2019 - 18:45

Des jeunes gens se préparent pour le Tadiabone, le jour de l’Achoura

 

La communauté musulmane du Sénégal a célébré, dans la nuit de Lundi au Mardi, l’Achoura. Cette fête est également l'occasion pour les familles de préparer le couscous traditionnel et pour les enfants de rivaliser de déguisements.

 

Cette fête communément appelé «Tamkharite» au Sénégal a été célébrée dans le monde islamique, lundi, correspondant au 10e jour du nouvel an du calendrier hégire.

Au Sénégal, depuis plusieurs jours, les femmes s’activent en prélude à la fête dont une bonne partie est constituée des dîners à base de couscous accompagné par une sauce à la tomate avec beaucoup de viande.

 

De leur côté, les plus jeunes comme Moussa s’activent sur à se faire un tam tam de fortune avoir quoi ils vont accompagner les chants et danses du Tadiabone la nuit tombée.

 

En effet, depuis toujours pendant la fête, les petits Sénégalais confectionnent des instruments de musique fait de peau de mouton pour être prêt le soir d’Achoura.

 

Comme beaucoup de ses camarades, Moussa célébrera la « Tamkharite en se déguisant, chantant et faisant le tour des maisons pour demander des friandises, du riz, du sucre ou d’autres denrées. C’est le Tadiabone , sorte d’halloween locale.


Sa maman, Daba, elle, est aux fourneaux depuis le matin préparant le coucous à base de mil. Le met unanimement servi le soir d’Achoura dans toutes les familles sénégalaises. Aidée de ses 3 filles, la quinquagénaire compte présenter un couscous royal pour le diner.

 

« Je vais préparer 15 kilos de couscous, 10 poulets, 5 kilos de viande de bœuf et 5 kilos de viande de mouton. Évidemment c’est trop pour ma famille de 10 personnes, mais on offre des plats à nos voisins chrétiens, aux célibataires et aux familles qui n’ont pas trop les moyens. »

 

Une fois le diner avalé, Moussa, avec sa robe, rejoint son ami Baba habillé aussi en fille pour la circonstance. Ensemble, avec d’autres copains et copines, les voilà dans les ruelles du quartier Mermoz chantant et criant, et récoltant toutes sortes de petits cadeaux.


Au Sénégal si l’Achoura est synonyme de couscous et de déguisement, le côté spirituel n’est pas laissé de côté. 

« Le Tadiabone est culturel et non religieux. Mais tout ce qui rapproche est bien en islam, même si ce n’est pas écrit dans le livre saint », a confié à KOACI un imam .


 

Sidy Djimby NDAO


Contacter KOACI.COM à Dakar : +221 773243692 – ou sn@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Culture
 
Côte d'Ivoire: Show assuré par Youssoupha & friends
 
 
Côte d'Ivoire: Show assuré par Youssoupha & friends
Culture
 
Côte d'Ivoire: Décès de l'interprète du langage des signes et collabor...
 
 
Côte d'Ivoire: Décès de l'interprète du langage des signes et collaborateur extérieur à la RTI (Proches)
Abissa 2019 : Kerozen, Dj Mix et Les Leaders annoncés avec Orange
Culture
Abissa 2019 : Kerozen, Dj Mix et Les Leaders annoncés avec Orange
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire: Le Théâtre et l'éducation Citoyenne, thème d'une réflexion entre panélistes et étudiants
Culture
Côte d'Ivoire: Le Théâtre et l'éducation Citoyenne, thème d'une r...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
Côte d'Ivoire: A la découverte du théâtre à travers les rencontres théâtrales d'Abidjan (RETHAB)
Culture
Côte d'Ivoire: A la découverte du théâtre à travers les rencontre...
Côte d'Ivoire il y a 1 semaine
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Sénégal: La «Tamkharite» ou l'Achoura à la sénégalaise, une fête à la croisée du culturel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Bonne fête à nos frères et soeurs Musulmans du Sénégal pour l'Achoura. Oui, le déguisement c'est comme le "Halloween" américain sous nos tropiques...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso: Des attaques soit disant terroristes jamais revendiquées, soupçonnez vous le camp Compaoré ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Expulsée et non poursuivie en justice, l'activiste Nathalie Yamb a-t-e...
 
1771
Oui
58%  
 
1142
Non
37%  
 
136
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement