Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Polémique sur le prétendu cumul de poste du nouveau président de la CEI, les précisions du Conseil Constitutionnel
 

Côte d'Ivoire: Polémique sur le prétendu cumul de poste du nouveau président de la CEI, les précisions du Conseil Constitutionnel

 
 
 
 3510 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 octobre 2019 - 10:29

Coulibaly Kuibiert


Suite à son élection lundi dernier, une polémique ne cesse d’enfler sur le cumul de poste du nouveau président de la Commission Electorale Indépendante (CEI).


Ibrahime Kuibiert Coulibaly cumulerait ses fonctions de Secrétaire général du Conseil constitutionnel et celles de Président de la CEI.


Les Conseil Constitutionnel dans une note dont KOACI s’est procuré une copie apporte des précisions suivantes.


 

L’institution dirigée par Mamadou Koné, dans sa mise au point indique que, en application des dispositions pertinentes en cette matière, Monsieur Coulibaly –Kuibiert Ibrahime a été nommé membre de la Commission centrale de la Commission Electorale Indépendante par décret n° 2019-775 du 25 septembre 2019 au cours du Conseil des Ministres tenu le 25 septembre 2019 à Dimbokro, et ce, au titre du Conseil Supérieur de la Magistrature. Le lendemain 26 septembre 2019, le Président du Conseil constitutionnel a reçu du Secrétariat Général du Gouvernement la copie certifiée conforme de ce décret, aux fins de notification à l’intéressé, en service au Conseil constitutionnel, en qualité de Secrétaire général. Après l’accomplissement de cette formalité de notification, le Président du Conseil constitutionnel, en raison de l’incompatibilité entre les fonctions de Secrétaire Général du Conseil constitutionnel et celles de membre de la Commission Electorale Indépendante, a demandé à Monsieur COULIBALYKUIBIERT Ibrahime de lui donner sa démission, toutes affaires cessantes ; ce qui fut fait le même jour. A cette même date, le Président du Conseil constitutionnel a, par décision d’attente n°35/PCC/CAB du 26 septembre 2019, procédé à la nomination de Monsieur Camara Siaka en qualité de Secrétaire Général par intérim, pour assurer la continuité du service public, informe-t-on.


« Mention de la démission de Monsieur COULIBALY-KUIBIERT Ibrahime de son poste de Secrétaire Général a été faite aux visas de la décision de nomination de Monsieur CAMARA Siaka, laquelle décision a été lue par ce dernier à l’audience publique de prestation de serment des Commissaires Centraux de la CEI tenue le lendemain 27 septembre 2019. Le même jour, a eu lieu, à 16 h 30, la passation des charges entre Monsieur COULIBALY-KUIBIERT Ibrahime, Secrétaire Général sortant et Monsieur CAMARA Siaka, Secrétaire Général par intérim », indique le document. 


« En conséquence de tout ce qui précède, et contrairement à tout ce qui a pu être dit à ce sujet, Monsieur COULIBALY-KUIBIERT Ibrahime ne cumule pas et ne saurait cumuler, en aucune manière, ses fonctions de Président de la CEI avec celles de Secrétaire Général du Conseil constitutionnel », conclu le Conseil Constitutionnel.



Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, les femmes du FPI : « nous allons...
 
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle 2020, les femmes du FPI : « nous allons réclamer le retour de Gbagbo parce qu'il est candidat »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Le nouveau Premier Ministre pourrait être connu lundi,...
 
 
Côte d'Ivoire : Le nouveau Premier Ministre pourrait être connu lundi, Patrick Achi cité
Soudan : Sept ministres quittent le gouvernement de transition
Politique
Soudan : Sept ministres quittent le gouvernement de transition
Soudan il y a 3 heures
 
Cameroun : L'armée (encore) accusée de nouvelles exactions sur des civils
Politique
Cameroun : L'armée (encore) accusée de nouvelles exactions sur de...
Cameroun il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, 24 heures après le décès de son candidat, le RHDP «explore» la piste Ouattara pour le remplacer
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielle, 24 heures après le décès de son c...
Côte d'Ivoire il y a 15 heures
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Polémique sur le prétendu cumul de poste du nouveau président de la CEI, les précisions du Conseil Constitutionnel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKA
Du bricolage comme d'habitude....
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Nous@dabord
Je ne doute aucunement des qualités professionnelles de toutes ces nominations régionales au demeurant éthniques référant leurs cursus académiques. Mais en revenge de leurs qualités intrinsèques, éthiques voire morales. Disons le haut ces nominations à caractère ethnique creuse de jour en jour le fossé de désamour dans notre tissu social ( entre les composantes ethniques de notre Nation)
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voilà qui est limpide comme l'eau de roche. Bien sûr l'on sait qui sont ceux derrière ces fake news... Toujours les mêmes sauvages bétés et assimilés frontistes et les nouveaux aigris de la république qui ont juré de dénigrer toute la.CEI... Encore la honte... On avance...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
YAIRAILON
VRAIMENT. CES OPPOSANTS NE PEUVENT PAS FAIRE FACE AUX RÉALITÉS DONC ILS SONT TRÈS LOIN DE SE METTRE SUR LA TABLE DE DISCUSSION AVEC BONNE FOI.CAR C'EST EUX-MÊMES QUI ONT QUITTÉS LA TABLE DE NÉGOCIATION.C'EST LA HONTE QU'ILS GÈRENT MAINTENANT.
 
 il y a 9 mois
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement