Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo: Lundi de grâce pour les futurs électeurs
 

Togo: Lundi de grâce pour les futurs électeurs

 
 
 
 1018 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 02 décembre 2019 - 12:50

Vue partielle d’une carte d’électeur (ph)


La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) au Togo a donné un délai de grâce aux citoyens qui ne sont pas encore inscrits dans le pays ou qui ne se sont pas fait recenser à dans des ambassades du Togo à l’extérieur du pays à pouvoir le faire ce lundi 02 décembre 2019.


La prorogation de 24 heures du délai de révision des listes électorales est intervenue dans l’après du dimanche qui se trouve être le troisième et dernier jour de cette opération électorale en prélude à l’élection présidentielle 2020.


La CENI que préside le professeur Tchambakou Ayassor a dans un communiqué rendu public justifié la prorogation des opérations pour cause d’une nécessité de « permettre à tous les citoyens qui n'auraient pas pu se faire enrôler jusque-là, de le faire ».


 

Précisions que pour les trois jours de révision de listes électorales et du recensement à l’extérieur du pays et plus précisément dans les six ambassades retenues (Paris, Washington DC, Abuja, Rabat, Libreville et Kinshasa), des manquements ont été signalés tels que le retard dans l'acheminement des kits et aussi la lenteur du service.


Si à l’intérieur du pays, des agents électoraux dans des centres de révision des listes électorales ont peu travaillé, on peut mettre cette situation sur le dos de problèmes techniques. A l’extérieur du Togo, certains togolais qui n’ont pu réunir les trois pièces exigées à savoir le passeport, la carte d’identité et la carte consulaire, avant de pouvoir s’enregistrer s’interrogent sur le réel motif des conditions du recensement.


En incitant tous les togolais à s’inscrire sur les listes électorales, Marc D. Ably-Bidamon, le ministre togolais des Mines et des énergies a fait savoir que l’« élection présidentielle est un moment où chaque citoyen va dire son mot pour le destin de sa nation. La rater devrait être un remords... ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana


- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98  95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Révélation du président du GIPAME, l'Etat doit il rapidement investir pour que la SIR propose du carburant propre?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: Premier procès en corruption pour une affaire de 95 millions, écran de...
 
2367
Oui
55%  
 
1814
Non
42%  
 
122
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement