Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Appels au retour de la chicotte à l'école, ce qu'en pense Kandia Camara
 

Côte d'Ivoire: Appels au retour de la chicotte à l'école, ce qu'en pense Kandia Camara

 
 
 
 7430 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 décembre 2019 - 09:11

Kandia mercredi à Abidjan (Ph KOACI)


Face aux actes de violences perpétrés dans les établissements scolaires à l’approche des congés scolaires, certains parents préconisent la chicotte comme dans le temps afin de ramener la quiétude dans le système éducatif.


Mais cette solution n’est pas partagée par la première responsable de l’éducation nationale, Madame Kandia Camara.


Elle l’a fait savoir mercredi lors d’une réunion avec les parents d’élèves tenue à Cocody, comme constaté sur place par KOACI.


 

Tout en prenant note de cette recommandation, la ministre souligne que la chicotte ne règle pas tout.


« Nous sommes tous des parents d’élèves. Il y a des ivoiriens sans donner un seul coup de chicotte, quand vous rentrez chez eux, vous savez qu’il y a une éducation donnée aux enfants. On nous demande de remmener la chicotte à l’école, mais combien de parent possède une chicotte à la maison ? » a-t-elle interrogé.


Pour Kandia Camara, les enseignants ne peuvent pas se substituer aux parents d’élèves, invitant ainsi chacun à assumer ses responsabilités d’éducateurs.


Donatien Kautcha, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Botswana : Une « bactérie » mise en cause après la mort de 300 éléphan...
 
 
Botswana : Une « bactérie » mise en cause après la mort de 300 éléphants
Société
 
Côte d'Ivoire : Affaires plants de cannabis découverts dans la pris...
 
 
Côte d'Ivoire :    Affaires plants de cannabis découverts dans la prison de Korhogo, le procureur apporte un démenti
Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas, l'impact du Covid-19 s'élèverait à 111 milliards de FCFA dans le milieu du transport
Société
Côte d'Ivoire : Même si très peu de cas, l'impact du Covid-19 s'é...
Côte d'Ivoire il y a 3 heures
 
Côte d'Ivoire : Bafing, comment le Ministre Moussa Sanogo investit dans le capital humain
Société
Côte d'Ivoire : Bafing, comment le Ministre Moussa Sanogo investi...
Côte d'Ivoire il y a 4 heures
 
Burkina Faso : Un incendie se déclenche à l'assemblée nationale
Société
Burkina Faso : Un incendie se déclenche à l'assemblée nationale
Burkina Faso il y a 4 heures
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Appels au retour de la chicotte à l'école, ce qu'en pense Kandia Camara
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
oui il faut faut ca pour les malos GOR et GPS lol !!! avec un peut de pilon tu tiens bien les oreilles et tu descend bien en bas lol
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Lom
Et quel enseignant va chicoter l'enfant d'autrui pour son éducation? Des parents qui ont demissioné? L'enseignant fait son cours simplement et il sort de la classe.Si les élèves bavardent,pertubent le cours,il ne doit qu'observer simplement et attendre patiement à la fin de l'heure pour sortir
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Clairefontaine
Ce serait une erreur de revenir à la violence dans l'éducation nationale. La ministre a raison. L'apprentissage par la violence est tout simplement un apprentissage de la violence. Et ça forme des adultes rudes, secs, nerveux, méchants, intolérants et peu créatifs. C'est une catastrophe. C'est pas pour rien que les guerres sont si régulières en Afrique. L'enfant africain, en général, s'habitue très tôt à la violence, car elle fait partie de son éducation. Et si on faisait une étude sur le cas récent en question, je suis sûr qu'on trouverait que les casseurs et les perturbateurs sont ou ont été des enfants régulièrement battus. Voilà peut-être pourquoi ils n'ont pas de censure suffisante devant la tentation de recourir à la violence. Si la violence faisait du bien dans l'éducation, les apprentis gbaka nous serviraient du bonjour et du s'il vous plaît. La violence dans l'éducation, c'est pour les parents paresseux ou impatients. Pour finir, je connais quantités de familles dont les enfants sont très bien éduqués, sans être frappés.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Retourner à la chicotte en 2020? En un mot retourner au système Djoula? Au système coranique? Je parie que cette idée vient des parents RDR-RHDP-graduates des écoles coraniques. Le fils de pute mossi a vraiment gâté le pays! Mais ils oublient que tous leurs petits microbes, coxers, criminels on été élevés à la chicotte à la maison? Bandécon!
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Des gens sont encore dans des mentalités grégaires de brutes des années 1950 ou 1960. Comme chaque fois, bien d'Africains sont spécialisés dans l'art de déplacer les problèmes et ne jamais les résoudre. Si on doit chicotter, c'est des lycéens on va chicotter ou des élèves du primaire ou collège ? La vérité est que les sauvages frontistes bétés et assimilés violents avec à leur tête le chien violent gbagba ont instrumentalisé et détruit notre école de fond en comble depuis les années 90. C'est pas des coups de chicottes qui résoudront durablement ce problème. Les parents doivent reprendre leur rôle d'éducateurs de premier plan. C'est là que rout commence. Quand c'est raté à ce niveau, il y'a très peu de choses qui peuvent être faites par les pouvoirs publics quelque aoit leur binne volonté... On observe...
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ivoirien d'abord
La societé ivoirienne est en pleine mutation mais avec des valeurs négatives comme la violence des ainés pour accéder au pouvoir d'état .pourquoi rejetter ce qui est bon ? L'exemple est bien donné: pour avoir le pouvoir on tue viole eventre et on est meme le messi .emprisonner exclure ne sont pas les solutions. il faut les etats generaux eclatés francs et sincères de l'ecole ivoirienne en prenant en compte les aires culturelles et les religions du pays .on a bcp de culture et de religion. que vehiculent-ils au juste sur l'ecole ? Sur le respect de la vie humaine ? Sinon ça ira de mal en pis.les gouvernants doivent investir sur mes propositions meme si elles coutent cheres et prennent du temps .
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ivoirien d'abord
Leur grande-mère mère tante soeur kandia a insulté arrêté suspendu radié les enseignants sans être inquiéter.les enfants pour la plupart copient.kandia n'avait pas d'autres solutions que la violence envers les enseignants. C'est ce que les eleves imitent depuis qu'elle à ce departement si sensible pour l'unité nationale.chaque pays a ses problèmes .les solutions doivent être endogènes inclusives et consensuelles.
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appel à la désobeisance civile, nouveau coup d'épée dans l'eau de l'opposition?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Recadré quasi à chaque sortie, Guillaume Soro devrait-il changer d'av...
 
2099
Oui
64%  
 
1040
Non
32%  
 
127
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement