Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Enquêtes sur des incidents liés au couvre-feu
 

Togo : Enquêtes sur des incidents liés au couvre-feu

 
 
 
 2608 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 28 avril 2020 - 14:22

Une nuit durant le couvre-feu à Lomé (ph)


Le gouvernement togolais s’est prononcé sur les incidents malheureux et graves enregistrés dans la mise en œuvre du respect de l’état d’urgence et a pris certaines décisions devant aider à élucider des actes commis au mépris des règles et consignes insistant sur le respect de la loi et des normes régissant le maintien d’ordre. 


Enquêtes judiciaires

A la faveur de cette sortie, le gouvernement a annoncé que le ministère de la Justice va diligenter des enquêtes et procédures « afin d’élucider de manière complète et indépendante les circonstances de tous les faits invoqués et faire établir les responsabilités conformément aux lois en vigueur ».


En vigueur depuis le début du mois d’avril dans le Grand Lomé (préfectures du Golfe, d’Agoè-Nyivé) et Tchaoudjo, le couvre-feu décrété a pour objectif de lutter contre la propagation du coronavirus.


Ce qui a certainement motivé la décision d’ouvrir des enquêtes sur des présumées exactions proviendraient du fait que ces derniers temps, il a été signalé des « évènements ayant conduit à la mort de certains concitoyens, en l’occurrence celui du jeune d’Adakpamé » à Lomé. Et justement sur le cas précité intervenu le jeudi 23 avril dernier devant une maison, les habitants du quartier se sont mobilisés pour dénoncer la mort du jeune mais la partie a été dispersée peu après à coup de grenades lacrymogènes par la police.


 

Changement à la tête de la FOSAP

Un changement est intervenu a la tête de la Force Sécurité Anti-Pandémie (FOSAP). Le gouvernement a procédé au changement du commandement de cette Force.


Forte de 5000 hommes et femmes (policiers, gendarmes et militaires), la FOSAP a pour mission de faire respecter non seulement les mesures prises par le gouvernement afin d’aider au respect des mesures barrières mais aussi le couvre-feu instauré durant l’état d’urgence sanitaire.


Tout en exhortant les populations au respect des règles de civisme et de discipline ainsi que la nécessaire collaboration avec les pouvoirs publics, le gouvernement en appelle au professionnalisme des forces de l’ordre.


 

Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Société
 
Afrique : Lobbying du Nigeria envers les USA pour porter Okonjo-Iweal...
 
 
Afrique :  Lobbying du Nigeria envers les USA pour porter Okonjo-Iweala à l'OMC
Société
 
Liberia : La nouvelle compagnie Lone Star Air lancée après 30 ans de...
 
 
Liberia :  La nouvelle compagnie Lone Star Air lancée après 30 ans de guerre
Côte d'Ivoire : A la veille de la présidentielle, les religieux chrétiens et musulmans appellent la jeunesse à proscrire la violence
Société
Côte d'Ivoire : A la veille de la présidentielle, les religieux c...
Côte d'Ivoire il y a 1 jour
 
Burkina Faso : Un hommage aux martyrs à l'occasion de l'an 6 de l'insurrection populaire
Société
Burkina Faso : Un hommage aux martyrs à l'occasion de l'an 6 de l...
Burkina Faso il y a 1 jour
 
Mauritanie-France : Indignation après une attaque au couteau dans une église, l'assaillant serait un tunisien
Société
Mauritanie-France : Indignation après une attaque au couteau dans...
Mauritanie il y a 1 jour
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Togo : Enquêtes sur des incidents liés au couvre-feu
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Catapilar
Une autre enquête qui n'aboutira jamais, même dans 20 ans. Le couvre-feu du Covid19 a fait plus de victimes que la maladie elle même dans un pays quadrillé et pris en otage par les militaires. Pauvre royaume du Togo!
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement