Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Des dizaines de victimes civiles dans une nouvelle incursion de Boko Haram en territoire camerounais
 

Cameroun : Des dizaines de victimes civiles dans une nouvelle incursion de Boko Haram en territoire camerounais

 
 
 
 1954 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 02 juin 2020 - 12:04

La secte islamiste Boko Haram a fait de nouvelles victimes en territoire camerounais dans la nuit du 1er au 2 juin 2020, rapportent des sources sécuritaire et communautaire concordantes.


Des combattants lourdement armés de Boko Haram ont pris d’assaut plusieurs localités du Mayo-Tsanaga, tard dans la soirée du 1er juin.


" 2 personnes ont été tuées et des dizaines de maisons incendiées et pillées cette nuit dans une attaque de Boko Haram à Djibrili .", rapporte à Koaci sous anonymat une source sécuritaire de haut rang.


Le village Djibrili est situé dans le département du Mayo-Tsanaga, région de l’Extrême-Nord.


"Des maisons ont été fouillées et des vivres emportés", précise le militaire camerounais.


 

Selon les sources sécuritaires, les djihadistes se sont lancés à l’assaut de plusieurs villages après une confrontation avec l’armée à Kerawa.  


De manière simultanée, d’autres combattants de Boko Haram ont attaqué le village Sekoule dans le canton de Kourgui (Mora) dans le département du Mayo-Sava.


"Les villageois ont subi pendant plusieurs heures les exactions des combattants de Boko Haram. L’armée est arrivée tardivement ", explique un enseignant de lycée de Mora. 


En rappel, deux militaires ont été tués à Soueram lors d’une précédente attaque surprise de Boko Haram la semaine dernière.  


L’attaque avait été revendiquée par la branche armée de l’Etat islamique en Afrique de l’ouest plus connu sous son acronyme anglais Islamic State's West Africa (Iswap).


 

Selon le Site de renseignement américain intelligence Group qui suit les activités des groupes islamistes radicaux Iswap avait revendiqué la mort de 8 soldats camerounais.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 

A LIRE AUSSI

Politique
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, l'hommage de Bédié, Affi et Soro à un «...
 
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, l'hommage de Bédié, Affi et Soro à un « serviteur de l'Etat »
Politique
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, Ouattara pleure son « fils, son frère qu...
 
 
Côte d'Ivoire : Décès de Gon, Ouattara pleure son « fils, son frère qui a été pendant 30 ans » son plus proche collaborateur
Côte d'Ivoire: Bouaké, contrairement au conclave de Yamoussoukro, l'UDPCI Gbêkê soutient Mabri comme candidat
Politique
Côte d'Ivoire: Bouaké, contrairement au conclave de Yamoussoukro,...
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire : Amadou Gon Coulibaly décède à Abidjan
Politique
Côte d'Ivoire : Amadou Gon Coulibaly décède à Abidjan
Côte d'Ivoire il y a 12 heures
 
Côte d'Ivoire : Présidentielles 2020 en Afrique, la mission confiée à l'Assemblée parlementaire de la francophonie (APF)
Politique
Côte d'Ivoire : Présidentielles 2020 en Afrique, la mission confi...
Côte d'Ivoire il y a 13 heures
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Des dizaines de victimes civiles dans une nouvelle incursion de Boko Haram en territoire camerounais
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Les populations civiles dans les zones rurales doivent jouer un rôle majeur dans cette lutte avec ces barbares musulmans en informant les forces loyalistes du Nigeria, Cameroun, du Tchad, Niger, Burkina, Mali.......
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Décès d'Amadou Gon, vers un cas de force majeur qui obligerait Alassane Ouattara à se représenter?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Présidentielle, annonce de candidature de KKB, coup dur pour le PDCI...
 
1902
Oui
49%  
 
1864
Non
48%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement