Sénégal Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Sénégal : Corruption à l'IAAF, après avoir refusé de l'extrader, Dakar n'exclut pas de juger Papa Massata Diack sur son sol
 

Sénégal : Corruption à l'IAAF, après avoir refusé de l'extrader, Dakar n'exclut pas de juger Papa Massata Diack sur son sol

 
 
 
 3518 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 15 juin 2020 - 12:44

Papa Massata Diack fils de Lamine Diack



Papa Massata Diack est inculpé au Sénégal. Son dossier est en instruction. Diack-fils, même s’il n’est pas à Paris où son père, Lamine Diack, est en train d’être jugé, dans le cadre du dossier de l’IAAF, est visé par deux procédures judiciaires par la justice sénégalaise. Une affaire qui pourrait s’accélérer selon les informations de KOACI.


S’il en est ainsi, c’est parce qu’une commission rogatoire a été envoyée aux juges sénégalais par leurs homologues français.


Toutefois, souligne Me Malick Sall, la loi sénégalaise ne permet pas de l’extrader en France pour son jugement. Mais, promet le ministre, la justice sénégalaise ira jusqu’au bout dans cette affaire.


En effet, invité de l’émission le Jury du dimanche (JJD), ce 14 juin, sur Iradio (90.3), le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Me Malick Sall, a promis que la justice sénégalaise ira jusqu’au bout dans ce dossier.


« Ce que le juge français a demandé, le juge sénégalais l’a fait. L’enquête a été faite. Les rapports ont été transmis par les juges sénégalais aux juges français (…) Il peut être jugé à Paris par défaut. Mais, les juges sénégalais aussi feront leur travail », a-t-il déclaré.


 

Sur le même registre, Me Malick Sall rassure que l’Etat du Sénégal est en train d’apporter toute l’assistance nécessaire à Diack-Père par le canal de son consulat.


« Je peux vous assurer que l’Etat du Sénégal a rempli ses devoirs vis-à-vis du citoyen Lamine Diack. Concrètement, le consulat du Sénégal a été mis en branle pour une assistance financière et morale », a révélé le ministre.




Sidy Djimby Ndao , Dakar


Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com



 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Appels à manifester suivi de violences et de morts, Bedié et Simone Gbagbo s'exposent-ils à des poursuites judiciaires ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Confier la gestion du site internet de la CEI à une entreprise de com...
 
2139
Oui
71%  
 
870
Non
29%  
 
19
Sans Avis
1%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement