Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Révélation d'actes d'espionnage
 

Togo : Révélation d'actes d'espionnage

 
 
 
 2519 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 03 août 2020 - 15:46

Un téléphone portable (ph)


Des togolais parmi lesquels des religieux catholiques sont cités dans un acte d’espionnage mené pat le truchement de logiciels espions.


Une enquête conjointe menée par les journaux « The Guardian » et « Le Monde » a révélé que le président de la Conférence des évêques du Togo, Mgr Benoît Alowonou, et cinq autres personnes critiques envers le gouvernement togolais ont été alertés par WhatsApp l'année dernière que leurs téléphones portables avaient été ciblés par la technologie d'espionnage.


Des chercheurs du Citizen Lab de la Munk School de l'Université de Toronto, qui suivent de près l'utilisation de logiciels espions commerciaux et qui ont aidé WhatsApp lors de la découverte de la vulnérabilité de 2019, ont confirmé au Guardian et au Monde qu'ils pensaient qu'au moins six personnes au Togo étaient ciblées dans ce genre de faits.


Quatre de ces cibles ont accepté d'être nommées: Mgr Alowonou, un prêtre du nom de Pierre Chanel Affognon, Raymond Houndjo, un proche associé d'un leader politique de l'opposition, et Elliott Ohin, un ancien ministre togolais membre du parti d'opposition, UFC.


 

Sur les faits d’espionnage rapportés, Mgr Alowonou cité par nos confrères de « Le Monde » a déclaré que « Je n’ai rien à cacher, mais il semble clair que ce type de logiciel est dangereux pour nos libertés, pour notre démocratie ».


Ces dernières années, des fidèles catholiques au Togo donnent de plus en plus de la voix sur la manière dont le pays est géré.


Le Père Affognon est à la tête du Mouvement citoyen Forces vives Espérance pour le Togo, un groupe de la société civile qui a fait campagne avant la présidentielle de février 2020 qui s’est achevée avec la réélection du Président Faure Gnassingbé. Les résultats officiels publiés ne requièrent pas l’assainissement d’une frange de l’opposition qui a évoqué des irrégularités qui ont entaché le vote.


 

Toutefois sur ces soupçons d’espionnage, la société israélienne NSO Group a déclaré n’être au courant de ce genre d’actes et qu’il fiers de la contribution de sa technologie à la lutte contre le terrorisme et la criminalité dans le monde.


Mgr Benoît Alowonou incarne la “jeunesse” au sein de l’actuel épiscopat catholique au Togo. Premier responsable du diocèse de Kpalimé, une ville située à plus de 100 km de Lomé, la capitale du Togo.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Echec des appels à marcher et, désormais, à la désobeissance civile, "l'opposition" peine à convaincre à un mois du premier tour?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Boycott ou pas, la Présidentielle de 2020 est-elle déja pliée pour la...
 
8642
Oui
67%  
 
3911
Non
31%  
 
251
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement