Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, leur chantage « royalement ignoré », des jeunes d'un quartier prévoient une marche
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, leur chantage « royalement ignoré », des jeunes d'un quartier prévoient une marche

 
 
 
 7178 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 07 octobre 2020 - 21:11

L'axe du quartier Belle Ville 1 sensé être bitumé (ph KOACI) 



Nous révèlions dans un précédent article, la volonté de certains habitants du quartier Belle Ville 1 de Bouaké, de s'abstenir de donner leur voix lors de l'élection présidentielle du 31 octobre prochain, au candidat du RHDP Alassane Ouattara, pour ce qu'ils considèrent comme étant un non respect du calendrier de bitumage par l'entreprise NSE-CI, du tronçon de la seconde voix de ce quartier long de moins d'un kilomètre. Environ deux mois après leur annonce qui s'apparentait à une sorte de chantage électoraliste, certains parmi les habitants dudit quartier, voudraient à nouveau se faire entendre.


 

« Je pense bien que nous allons procéder autrement pour qu'on nous prenne au sérieux. Depuis la dernière fois où nous avons indiqué

ne pas voter pour le candidat du RHDP, tant que notre goudron n'est pas posé, personne n'est passé au quartier pour même un semblant de démarrage de cette action. Nous attirons l'attention du chef de l'État monsieur Alassane Ouattara qui est aussi candidat à l'élection présidentielle, que nous jeunes du quartier Belle Ville, avons décidé de ne pas le voter s'il ne bitume pas notre deuxième route qui est dans eux mêmes leur itinéraire à prendre en compte dans cette vaste opération.


Actuellement on a trop attendu et on ne veut pas rester là et des gens vont bouffer l'argent qui était sensé servir pour l'effectivité du bitumage de notre voie. Nous nous préparons à nous faire entendre. Si l'autorité nous a royalement ignoré la première fois, nous procéderons par une marche pacifique pour obtenir le démarrage des travaux de bitumage par la société NSE-CI. Cela ne saurait tarder car nous sommes en préparation...» a confié à KOACI, un habitant du secteur Chine Populaire du quartier Belle Ville 1, se disant également meneur d'hommes.


En attendant une probable réaction de qui de droit, ces habitants, par l'entremise de notre interlocuteur, seraient décidés d'utiliser « tous les moyens légaux pour réclamer justice, voir l'axe ENI-petit marché Belle Ville 1- carrefour petit camp recouvert de goudron


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, leur chantage « royalement ignoré », des jeunes d'un quartier prévoient une marche
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter