Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, voici les grands programmes pour la « Transformation de l'économie », à travers l'amélioration des conditions de déplacement
 

Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, voici les grands programmes pour la « Transformation de l'économie », à travers l'amélioration des conditions de déplacement

 
 
 
 6259 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 semaine
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 20 novembre 2020 - 09:11

Amédé Kouakou défendant jeudi son crédit budgétaire devant les députés


A l’instar de ses collègues, le Ministre de l’Equipement et de l’Entretien routier, Amédé Kouakou Koffi, était jeudi devant les parlementaires pour défendre son crédit budgétaire de l’année 2021.


Tout en rappelant la mission de son département ministériel, qui est de mettre en en œuvre et du suivi de la politique du Gouvernement en matière d’Infrastructures dans les domaines des routes et des ouvrages d’art, il a dévoilé les grands programmes pour la « Transformation de l’économie », à travers l’amélioration des conditions de déplacement et la réduction des coûts du transport.


Le programme 1 concerne « Administration générale », renferme les activités de coordination et d’animation du ministère, la gestion des ressources humaines, financières et matérielles.


Le programme 2 fait cas des « Infrastructures routières et ouvrages d’arts » tout en renfermant essentiellement les activités de construction et de réhabilitation des infrastructures routières sur l’ensemble du territoire national.


En vue d’améliorer les conditions de circulation à Abidjan et dans les villes de l’intérieur, le programme comprend aussi des travaux de voirie et de construction d’échangeurs.


 

Au niveau d’Abidjan, il s’agit notamment de : L’Aménagement de l’autoroute de contournement Y4 : Sections 1 et 2 : Boulevard Mitterrand – Route d’Anyama (24,4 km) et Route d’Anyama – Autoroute du Nord ; le Prolongement du Boulevard Latrille (10,5 km) ; le dédoublement de la Sortie Ouest sur 19 km et de la Sortie Est sur 23 km.


Afin d’améliorer les conditions de déplacement des populations et de faciliter l’évacuation des produits agricoles vers les centres de commercialisation, le Programme 3 dit Social du Gouvernement, permettra de poursuivre en 2021 le traitement d’environ 27 360 km de routes en terre et la construction de 401 ouvrages hydrauliques.


Pour ce qui concerne le réseau routier bitumé, il est prévu la poursuite du nettoyage des accotements et le curage des fossés et ouvrages hydrauliques et des travaux de point-à-temps.


Pour la réalisation de ces programmes, le crédit budgétaire du Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier s’élève pour l’année 2021 à 595 247 891 887 F CFA. Il fout souligner qu’il connait une baisse de 22% par rapport au budget 2020 (760 milliards) due à l’achèvement de certains grands chantiers tels que la route du Nord et bien d’autres.


L’exécution de ce budget programme 2021 permettra entre autres activités de poursuivre les travaux de bitumage de 1 197 km de routes neuves, le renforcement de 993 km de routes revêtues existantes et le traitement d’environ   27 360 km de routes en terre reparties sur toute l’étendue du territoire.


 

Le budget 2021 va permettre le démarrage et la poursuite des travaux d’aménagement et de bitumage d’environ 920 km de routes neuves, très attendues, entre autres dans des zones encore "délaissées", telles le Guemon où prioritaires à l'image de la côtière qui relie Abidjan à San Pedro.


Il faut rappeler qu’en 2011 le linéaire de routes interurbaines revêtues était de 6500 km.


De 2011 à 2020, 1015 km de route neuves ont été bitumées portant ainsi le linéaire total à environ 7500 km.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Infrastructures routières, voici les grands programmes pour la « Transformation de l'économie », à travers l'amélioration des conditions de déplacement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
ROKY
Oui oui les routes sont attendues du côté de la côtière, de Kouibly ou Taï par exemple, vous avez bien fait de le mentionner.
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
No comment. Ce programme pour 2021 est balaise. En tant qu'observateur je reste satisfait. Le développement de nos infrastructures en partilier routières reste indispensable. Merci au boss bosseur économiste Ouattara. Il est un vrai économiste en train de transformer à jamais notre pays... Le plébiscite est bien mérité... On avance...
 
 il y a 1 semaine     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement