Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : En prolifération, des salons de massage érotique démantelés par la Police Nationale
 

Burkina Faso : En prolifération, des salons de massage érotique démantelés par la Police Nationale

 
 
 
 5449 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 décembre 2020 - 09:37


Dans le cadre de la lutte contre la dépravation des mœurs au Burkina Faso, la police nationale a procédé au démantèlement de plusieurs salons de massage érotiques qui offraient bien plus, avec des filles à s’y adonnaient à la prostitution.

 

La prolifération des salons de massage érotique est une triste réalité au Burkina Faso,en témoigne la floraison de site sur les réseaux sociaux, notamment Facebook, où des jeunes filles de toute nationalité et de tous genres se disent offrent divers types de massage qui ont pour finalité une forme de prostitution.


C’est ainsi que la Police Nationale, dans le cadre de ses missions régaliennes de protection des bonnes mœurs, a entrepris depuis un certain temps, par le biais de ses services techniques dont la Division des Investigations criminelles (DIC) de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), une série d’investigations. 


Ces différentes actions menées ont abouti au démantèlement de six (06) salons de massage où plusieurs objets ont été saisis dont : deux cent trente-quatre (234) condoms, deux cent quinze (215) cartes de visites, cent quarante-huit (148) cartes SIM, soixante-quatorze (74) téléphones, dix-huit (18) cartes bancaires prépayées et une somme de 1.185.000 FCFA. 


Au total, près de cinquante (50) sites ont été découverts dans le cadre de l’enquête; quinze (15) personnes ont été interpelées dont six (06) déférées au parquet.


 

Spécialisés dans le proxénétisme, la traite des personnes, l’usage frauduleux des images d’autrui, ces individus procédaient à la création sur le réseau social Facebook de sites dits de massage, y recrutaient des masseuses avec une fausse promesse de salaire pouvant aller jusqu’à 400.000 FCFA.


Les masseuses recrutées devraient en réalité se prostituer avec les clients, qui s’offraient leurs services. 


Si nombre de filles s’y donnaient volontairement, plusieurs autres y ont été contraintes après s’être laisser miroiter par les gros salaires promis par les promoteurs qui s’avéraient être des proxénètes. 


 

La Police Nationale, âpres ce coup de filet, premier du genre, a salué la collaboration de la population qui a permis d’atteindre ce résultat. 


Par ailleurs, elle a appelé à redoubler de vigilance et à dénoncer tout fait suspect aux numéros verts suivants. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Burkina Faso : En prolifération, des salons de massage érotique démantelés par la Police Nationale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Et voici le grand rôle de Facebook. Si vous supprimez les salons, c'est rien, c'est déjà dans la poche...Ah Merci Facebook, dans 20 ans, on verra le résultat.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Utilisez plutôt ces policiers pour aller combattre les terroristes ou ke grand banditisme qui minent le pays. Laissez les gens s'amuser et s'enjailler. Entre nous, ces massages font du mal à qui ou tuent qui ?
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement