Tchad Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tchad : Un deuxième mort enregistré et 27 blessés à N'Djamena , Macron se dit opposé à un « plan de succession »
 

Tchad : Un deuxième mort enregistré et 27 blessés à N'Djamena , Macron se dit opposé à un « plan de succession »

 
 
 
 6721 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 avril 2021 - 13:51

Mahamat Déby



La tension est monté d’un cran à Ndjamena à la suite du décès du Président tchadien Idriss Déby Itno , la semaine dernière.


Ce mardi , de violentes manifestations contre la prise du pouvoir par l’armée ont éclaté à N’djamena , capitale tchadienne après la mort du président Idriss Déby.


La police avait fait usage de gaz lacrymogènes alors que les manifestants brûlaient des pneus dans plusieurs quartiers de la ville.


Sous couvert d’anonymat , un responsable médical dans un hôpital de N’Djamena a confirmé le décès d’un homme d’une vingtaine d’années transféré aux urgences avec 27 autres personnes blessées.

 

Un premier mort avait été enregistré à Moundou, la deuxième ville du pays.


 

Un porte-parole du conseil militaire a déclaré que les forces de sécurité tentaient de contenir les manifestants avec un usage maîtrisé de la force.


Le président français Emmanuel Macron et son homologue congolais Félix Tshisekedi ont condamné tous les deux mardi ces violences.


Accusé par l’opposition de soutenir « un plan de succession » , le Président Macron a déclaré qu’il était pour une transition pacifique, démocratique, inclusive.


A la tête du conseil militaire de transition , Mahamat Idriss Déby, fils du défunt président tchadien a promis de transférer le pouvoir aux civils dans 18 mois .




 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Violences de la présidentielle 2020, les responsables politiques doivent ils être jugés ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Jean-Louis Gasset nouvel entraineur des éléphants, bon choix?
 
959
Oui
22%  
 
3269
Non
74%  
 
169
Sans Avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Tchad : Un deuxième mort enregistré et 27 blessés à N'Djamena , Macron se dit opposé à un « plan de succession »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
Petit idiot fils usurpé de Idriss débil si seulement tu pouvais être intelligent pour te poser la question où se trouve ton père adoptif aujourd’hui? Je vais t’aider à trouver la réponse: il a été tué comme un chien . Mais si déjà l’usurpation du pouvoir est ton objectif alors attends toi au même sort ou au pire. Sale usurpateur!!!’nn
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Bof!!!!
 
 il y a 1 an
SRIKABLA
Ahh Bon.... Donc il n'est pas un vrai enfant biologique de Idris Deby..... Il serait alors un fils adoptif comme les Ali Bongo et consorts..... En Cote d'Ivoire, il y a un qui presenet "son fils" comme son frere qui pourrait le remplacer .
 
 il y a 1 an
SRIKABLA
La constitution doit être respectée pour ramener le calme au Tchad... Si des successions de père à fils a marché au Togo et au Gabon; cela ne veut pas dire cela doit être le cas un peu partout en Afrique Francophone ???, Le Cameroun et la Côte d'Ivoire sont en train de suivre cette "voie-Satanique" anti-démocrate pour la succession de leur actuel leader... L'avenir nous situera.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Babili
Non ce n’est pas un vrai enfant du debil. Une adoption devenue usurpation, vol d’enfant. L’usurpation est déjà injectée dans les veines du petit profiteur, donc imaginez ce que sera sa gouvernance.
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter