Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le FMI approuve un décaissement de 226 millions de dollars pour relancer l'économie, le pays secoué par des malversations impliquant des ministres
 

Cameroun : Le FMI approuve un décaissement de 226 millions de dollars pour relancer l'économie, le pays secoué par des malversations impliquant des ministres

 
 
 
 5366 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 25 mai 2021 - 05:07


Le Conseil d'administration du Fonds Monétaire International (FMI), vient d'approuver le décaissement de 226 millions de dollars ( soit Cent vingt et un milliards deux cent quatre-vingt-seize millions quatre cent soixante mille FCFA ), en faveur du Cameroun.


Selon le FMI ce nouveau décaissement au titre de la Facilité de Crédit Rapide (FCR), devra permettre au Cameroun, d'atténuer l'impact de la la pandémie et d'en contenir la propagation.


Et, à faire face à l'urgence des besoins de la balance des paiements résultant de la pandémie de COVID-19. 


Paralysie


La pandémie de Covid-19 a paralysé l'économie camerounaise, entraînant une baisse historique de la croissance du PIB réel.


"Le Cameroun est confronté à de sérieux défis liés à la double pandémie de Covid-19 et aux chocs des termes de l'échange. La faiblesse de la demande mondiale, la baisse des prix des produits de base et les mesures de confinement intérieures pèsent sur les perspectives et entraînent des effets économiques et sociaux négatifs importants. Les chocs ont donné lieu à des pressions budgétaires importantes et à un besoin urgent de balance des paiements", a déclaré Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et Président par intérim du FMI.


Malversations


 

Depuis quelques jours, l'actualité autour du Covid-19 au Cameroun tourne autour des malversations qui accablent des ministres.


Le FMI avait demandé au Cameroun un audit sur les fonds alloués dans le cadre de la lutte contre les effets de la pandémie au titre de la FCR.


Le rapport d'étape produit par la Chambre des Comptes de la Cour suprême qui porte sur 180 milliards FCFA, a révélé des malversations importantes.

I

Les auditions des ministres cités dans ledit rapport devant le Tribunal Criminel Spécial (TCS), ont révélé la mal gouvernance dans la gestion de la chose publique au Cameroun.


 Ledit rapport d'étape, révèle un niveau de malversations jamais égalé. 


Sur les 21 ministres auditionnés par les enquêteurs de la Chambre des comptes de la cour suprême, 19 ont fourni aux enquêteurs, les justificatifs des dépenses. 


Au cœur du scandale, le ministère de la Santé publique, principal ministère engagé dans la lutte contre la propagation du Covid-19.


 

Selon ce rapport d'étape, le pays a perdu plus de 15 milliards FCFA dans les sur facturations seulement pour l'acquisition des tests.


Outre le Ministère de la Santé publique, celui de l'administration territoriale, la recherche scientifique, l'Éducation de Base, le ministère de l'économie, sont au cœur de la polémique.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Le FMI approuve un décaissement de 226 millions de dollars pour relancer l'économie, le pays secoué par des malversations impliquant des ministres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
200 millions de dollars iront dans les poches de Paul Biya et son clan.
 
 il y a 3 semaines     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'attitude de Laurent Gbagbo vis à vis de Simone Gbagbo à son retour est-elle décévante ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Vous attendiez vous à voir un Laurent Gbagbo aussi affaibli à son ret...
 
2126
Oui
61%  
 
1211
Non
35%  
 
125
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement