Libéria Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia : Test pour Joseph Boakai et l'opposition avant la présidentielle 2023
 

Liberia : Test pour Joseph Boakai et l'opposition avant la présidentielle 2023

 
 
 
 1127 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 septembre 2021 - 17:12

Joseph Boakai, le candidat de l’UP (ph)


L’élection présidentielle 2023 se rapproche au Liberia et des formations politiques de la coalition des Partis Politiques Collaborateurs (CPP) annoncent les couleurs pour les élections primaires qui sont en vue.


Dans cet ordre d’ide, l'ancien vice-président libérien, Joseph N. Boakai, a été désigné le 11 septembre 2021 à Monrovia comme le candidat du Parti de l'Unité (UP) pour se présenter aux élections primaires de la CPP, lesquelles aboutiront avec l’élection d’un candidat unique.


La CPP qui est une coalition de quatre partis politiques au Liberia a demandé à ses membres de soumettre le nom de leurs candidats respectifs pour leur prochain congrès prévu en décembre prochain. La Coalition comprend le Parti de l'unité (UP) de Joseph N. Boakai, le Parti de la liberté (LP) du sénateur Nyonblee Karnga-Lawrence, le Congrès pour l'Alternative Nationale (ANC) d'Alexander B Cummings et le Part de Tous les Libériens (ALP) de Benoni W. Urey.


Dans le discours d’acceptation de son choix comme candidat de l’UP, Boakai s’est distancé de certaines accusations portes contre le précèdent régime. En ce sens, il a déclaré qu’ « Être vice-président est différent d'être Président. En tant que vice-président, vous n'êtes là que pour aider le Président en fonction a mettre en œuvre  sa politique. Nulle part dans la Constitution, le vice-président n'a le droit de se prononcer et de faire pression pour quoi que ce soit à moins d'avoir le feu vert de son patron ».


 

Afin de voir ses chances se concrétiser en tant que candidat de la CPP, Boakia devra surpasser son adversaire de la Coalition, Alexander B. Cummings du parti le Congrès de l'Alternative Nationale (ANC), lors des élections primaires.


Joseph Boakai a émergé en 2017 en tant que leader politique et porte-drapeau du parti UP lors de l’élection présidentielle qui a suivi et ce dans le but de succéder à son prédécesseur, l'ancienne Présidente Ellen Johnson Sirleaf. Le vote avait été remporté par George Manneh Weah, le candidat de la Coalition pour le Changement Démocratique (CDC).


Pour les élections primaires à venir, les délégués de la CPP feront le choix entre Boakai, un politicien expérimenté et Cummings, un homme d’affaire. Seulement, il est à noter qu’à l’exception de Cummings, tous les autres leaders de la CPP ont pris part à la cérémonie de désignation de Boakai comme le porte flambeau de l’UP. Cet apparent clivage politique entre les deux hommes va-t-il remettre en cause l’unité au sein de la CPP contre Weah ? La question demeure pour l’heure sans réponse.


 

Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Test pour Joseph Boakai et l'opposition avant la présidentielle 2023
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement