Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : « Séquestration » de Michel Gbagbo en 2011, Guillaume Soro convoqué ce mercredi au Tribunal Judiciaire de paris
 

Côte d'Ivoire : « Séquestration » de Michel Gbagbo en 2011, Guillaume Soro convoqué ce mercredi au Tribunal Judiciaire de paris

 
 
 
 6909 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 novembre 2021 - 13:46

Accolade entre Michel Gbagbo et Soro en 2016 à Abidjan 



Du nouveau dans l’affaire qui oppose l’ancien Premier Ministre, Guillaume Soro, au député de Yopougon, Michel Koudou Gbagbo.


L’ancien chef rebelle est convoqué pour ce mercredi 24 novembre 2021 à 15 h au Tribunal Judiciaire de Paris pour répondre aux accusations suivantes : « Arrestation », « enlèvement », « séquestration » ou « détention arbitraire » suivi d’une libération avant le 7è jour. »


Selon la Justice française, les faits ont été commis du 29 mars 2011 au 11 avril 2011 à Abidjan, lors de la crise postélectorale.


 

La vice-présidente de la Juridiction, Mme Sabine Kheris, informe, l’ancien président de l’Assemblé Nationale ivoirienne, qu’il a le droit d’être assisté par un avocat qui sera préalablement avisé des auditions et aura accès au dossier de la procédure à tout moment durant les jours ouvrables et, en tout cas, quatre jours ouvrables avant interrogations et confrontations. Il peut aussi choisir l’avocat qui l’assistera ou demander qu’il lui soit désigné un par le bâtonnier de l’ordre, parmi les avocats inscrits au barreau. Il doit faire le choix dans les meilleurs délais.


Guillaume Soro a été condamné, mercredi 23 juin à Abidjan, par contumace à la prison à perpétuité pour « atteinte à la sûreté de l'État » pour des faits commis fin 2019.


Depuis lors, « Bogota » comme l'appelle ses partisans, en exil en France depuis sa démission de la présidence de l’Assemblée Nationale le 08 février 2019, donne de moins en moins signe de vie physiquement.


Alors qu'il a appelé à un coup d'Etat via des médias du service public français lors de la présidentielle d'octobre dernier, un mandat d’arrêt a été émis contre lui par les autorités ivoiriennes en décembre 2019.


Reste à savoir si, M. Soro répondra jeudi à la convocation de la justice française dans l’affaire qui l’oppose au fils de Laurent Gbagbo où s’il se fera représenter par ses avocats.


 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : « Séquestration » de Michel Gbagbo en 2011, Guillaume Soro convoqué ce mercredi au Tribunal Judiciaire de paris
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
YAIRAILON
Distraction Tout cela.
 
 il y a 2 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Justice Et Paix
Hum!!! sur la vidéo diffusée, on ne voyait pas soro parmi ces militaires. ADO était lui même présent au Golf hôtel donc ce n'est pas au petit Soro qu'on va demander des comptes. Lorsque la tête est là, le genou porte pas le chapeau
 
 il y a 2 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
je sais que tu es vrai pro gbagbo ou un pro soro. mais ceux qui ont fais le dossiers penses tu que tu es plus intelligent qu'eux ou bien penses tu connaître les dossiers que ces personnes?
 
 il y a 2 jours
Ziegler
Lors du procès de la CPI, l'un des arguments des GORs était que Koudou n'était sur les lieux des crimes. et ne pouvait être accusé de meurtier. Eh bien retour à l'envoyeur, il faut aussi prouver que mon Prado a donné "KoKota" à petit toubab.
 
 il y a 2 jours
Ziegler
Awoléééééééééééééééé, or donc poulet transpire. Qui vivra verra. Cette fois-ci, mon Prado te regardera seul te débattre.
 
 il y a 2 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement