Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Après une semaine de blocage, le convoi militaire français a repris sa route
 

Burkina Faso : Après une semaine de blocage, le convoi militaire français a repris sa route

 
 
 
 6300 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 novembre 2021 - 09:12



Le convoi militaire français, bloqué depuis une semaine au Burkina Faso a repris sa route vers le Niger avec pour destination finale Gao au Mali, a-t-on appris de sources concordantes. 


Selon ces sources, c'est tard dans la nuit du jeudi, aux environs de 21h que le convoi français qui s'était basé dans un camp militaire à Laongo, à une trentaine de kilomètres de Ouagadougou, a repris son chemin. 


Le convoi a d'ailleurs traversé sans difficultés, vers 23 heures, la ville de Kaya où il avait été bloqué pendant trois jours par des manifestants dont quatre ont été blessés par balles suite à des tirs de sommation. 


 

Ces manifestants, hostiles à la présence militaire française en Afrique, accusaient les militaires de transporter des armes au profit des groupes terroristes et exigeaient de voir le contenu des conteneurs escortés par les soldats français et burkinabè. 


Le ministre des affaires étrangères Alpha Barry avait du faire un pont de presse pour lancer un appel au calme aux manifestants, expliquant l'aide apportée par l'armée française au Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme. 


Selon des médias occidentaux, le convoi militaire de l'armée française est composé de matériel italien, danois et tchèque, en plus du matériel français. Au total, 130 véhicules dont 20 blindés d’escorte et autant de camions de dépannage et de soutien.​ 


La logistique contient également des poids lourds civils chargés de matériaux de construction, de nourriture, d’outillage, de pièces de rechange, et de carburant.


En tête du convoi, trois (03) imposants blindés Griffon du 3e RIMa de Vannes (Morbihan), appuyés par un VAB (véhicule de l’avant-blindé) du 6e régiment du génie d’Angers (Maine-et-Loire) pour détecter les engins piégés et de les neutraliser. 


 

A cela s'ajoute des hélicoptères du groupement tactique Désert Aérocombat, des hélicoptères Tigre et Gazelle pour procéder à des vols de reconnaissance pour dissuader les assaillants, localiser des présences suspectes et engager le combat. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Après une semaine de blocage, le convoi militaire français a repris sa route
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter