Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua mis sur la touche, le Préfet prend les commandes
 

Côte d'Ivoire : Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua mis sur la touche, le Préfet prend les commandes

 
 
 
 6753 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 12 janvier 2022 - 15:15

Jacques Mangoua




En dépit de la libération, Mangoua Jacques, ne retrouvera pas maintenant son fauteuil de Président de Conseil régional du Gbêkê. Le Conseil des ministres de ce jour a adopté un décret pour mettre sous administration directe de l'Etat cette collectivité territoriale.


Mangoua Jacques élu sous la bannière du PDCI-RDA a été remplacé par une commission spéciale de 10 personnes nommées dans les conditions prévues par la loi et présidée par le Préfet assurera les attributions du Conseil régional.


«Compte tenu des dysfonctions graves au sein des conseillers régionaux du Gbêkê et de l'échec des différentes tentatives de conciliation qui mettent en péril le fonctionnement normal de la gestion du Conseil régional du GBÊKÊ, l'autorité de tutelle avait procédé à la suppression du Conseil régional et à la mise en place d'une délégation spéciale en juillet 2021 pour assurer la continuité des services publics. La mission de la délégation spéciale arriva à son terme, ce décret conformément à la 2012-1128 du 13 décembre 2012 portant organisation des collectivités territoriales place cette collectivité sous administration directe de l'Etat de sorte à observer l'exigence de neutralité qui pèse sur la tutelle en de telles circonstances de crise et assurer le fonctionnement régulier du Conseil », lit-on dans le document», précise, le communiqué du Conseil des ministres lu par le porte-parole adjoint du Gouvernement, Mamadou Touré.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Conseil régional du Gbêkê, Jacques Mangoua mis sur la touche, le Préfet prend les commandes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Le péché de Jacques Mangoua dans cette affaire c'est que le RDR trouve anormal qu'un Baoulé soit président de la région de Bouaké. Il faut un Djoula absolument commele maire. Comment Mangoua Jacques pouvait faire un coup d'état avec un fusil calibre 12, des cartouches , et des machettes déposées derrière sa résidence, sans complice. Les vainqueurs font leur loi mais on observe...Dieu fera justice sûrement.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Présentement Ouattara à raison sur tout ce qui respire. Laissez le faire son temps. Il n'est pas Dieu. Qui savait que Nelson Mandela allait devenir un jour PR. C'est leur temps...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter